RMC Sport

Tour de France: Geraint Thomas confirme sa présence malgré sa chute

Dans un communiqué du Team Ineos, Geraint Thomas s'est voulu très rassurant à propos de son état de santé après sa chute sur le Tour de Suisse ce mardi. Il ne remet pas en question sa participation sur le Tour de France.

Les directeurs d'Ineos ont eu des sueurs froides en voyant Geraint Thomas ensanglanté sur le macadam lors de la 4e étape du Tour de Suisse ce mardi, quelques jours seulement après l'annonce du forfait de Christopher Froome pour le Tour de France. Mais tout va bien pour le Gallois de 33 ans, qui a donné des nouvelles rassurantes sur le site d'Ineos.

Thomas a abandonné par prudence

"Il y a eu un bout de chemin qui a surgi de nulle part, a raconté Geraint Thomas. Un coureur d'Astana (ndlr: Andrey Zeits) s'est écrasé et je n'avais nulle part où aller. J'ai atterri sur mon épaule et mon visage et il y avait beaucoup de sang. Vous devez toujours faire preuve de prudence en cas de blessure à la tête et, alors que j'étais désireux de continuer, les médecins ont pris la bonne décision de me sortir de la course."

Il ne remet pas en question sa participation au Tour

Ineos peut se rassurer, Geraint Thomas pourra défendre son titre sur le Tour de France 2019. "C’est clairement frustrant et un petit contre-temps pour la préparation, mais il reste encore beaucoup de temps avant que nous commencions à Bruxelles dans quelques semaines. Nous recalibrerons et je suis sûr que mon entraîneur Tim Kerrison aura un plan en place pour s'assurer que je sois prêt". 

Sa préparation est tronquée

Dans sa préparation, Geraint Thomas avait privilégié le Tour de Suisse au Dauphiné car plus montagneux et plus proche du Tour de France. Malheureusement pour lui, il n'aura même pas eu le temps de s'attaquer à un seul mont suisse car la montagne commençait... sur la 5e étape. Il devra faire autrement pour se préparer mais sera bel et bien à Bruxelles le 6 juillet pour le départ de la Grande Boucle. 

Joseph Ruiz