RMC Sport

13e étape du Tour de France: Bardet abandonne après sa chute

Romain Bardet

Romain Bardet - ICON SPORT

191 km entre Châtel-Guyon et l'arrivée au sommet de Puy Mary Pas de Peyrol. Les favoris du Tour devraient s'expliquer entre costauds.

[22h25]

Romain Bardet abandonne

Victime d'une chute lors de cette 13e étape, Romain Bardet jette l'éponge. 

"Romain souffre d’une commotion cérébrale dont l’intensité et les signes qu’il présentait après l’étape ont nécessité que notre équipe médicale lui fasse passer un scanner cérébral. Cet examen n’a pas révélé de lésion. Il est cependant nécessaire que Romain Bardet stoppe ses activités sportives et il ne pourra donc pas reprendre le départ de l’étape demain. Sa date de reprise de la compétition sera définie en fonction de
l’évolution", selon le docteur Eric Bouvat, responsable médical de l’équipe AG2R La Mondiale. 

[17h36]

Plus de Français dans les dix premiers, c'est le gros coup dur du jour.

[17h15]

Le nouveau classement général

[17h14]

Le top 10 de l'étape

[17h11]

Au courage, Bardet a repris Martin. Le Noprmand de la Cofidis fait vraiment la mauvaise opération du jour. Il perd plus de 2'40 sur Roglic.

[17h08]

Sacré numéro de Roglic et Pogacar qui met Bernal à l'amende. Les deux Slovènes sur les deux deux premières places du général. Bernal tombe à la troisième place, au mieux, car il a perdu un peu de temps sur Landa, Porte...

[17h05]

On est dans le dernier kilomètre, toujours les deux slovènes devant un groupe de trois: Porte, Landa et Lopez. et derrière, les Colombiens, Bernal puis Uran et Quintana.

[17h03]

Et dans le groupe maillot jaune, attaque de Pogacar et il n'y a que Roglic qui peut suivre. Et il relaye! Bernal, Quintana lâchés!

[17h01]

Quel mano à mano pour finir! Kamna-Martinez, Martinez-Kamna... Beau duel de grimpeur. Et c'est finalement Martinez qui arrive a contrer Kamna qui avait placé le premier démarrage! Superbe victoire.

[16h54]

Schachmann rattrapé et dépassé par le duo Martinez-Kamna! Schachmann s'accroche, mais il lui manquait un gros kilomètre. Finalement il recolle!

[16h51]

25 secondes de retard pour Martin, 35 pour Bardet! Il n'y a vraiment plus grand monde dans le groupe maillot jaune.

[5 km]

Schachmann en tête, à 20s derrière, Kamna et Martinez, et surtout Guillaume Martin et Romain Bardet lâchés!

[16h28]

Sacré numéro de Schachmann en tête. Derrière, ça se regarde beaucoup.

[16h25]

Du coup les EF dans l'échappée vont-ils rouler pour boucher la minute? Oui!

[16h24]

Powless lâché!

[16h21]

Bientôt 1 minute de retard pour les battus de l'échappée, dont un paquet de Français.

[16h14]

Powless et Schachmann collaborent bien. De toute façon, vu les pentes finales, le plus fort gagnera si ça ne revient pas de derrière.

[16h06]

Ca y est, Schachmann a recollé. Et apparemment, il avait une bonne vanne, vu le sourire de Powless.

[16h02]

Le tempo des Ineos ne fait pas sauter tout le monde, mais ca commence à lâcher à l'arrière du peloton.

[16h00]

Powless passe en tête de la côte suivi de Schachmann juste derrière. Les poursuivants à 30s et le peloton a plus de 10 minutes. Reste une cote de 2e caté et la montée finale.

[15h55]

Du coup Schachmann part en poursuite. C'est Cavagna qui se sacrifie pour Alaphilippe.

[15h53]

Powless est très bien parti! Et derrière ça ne roule pas du tout. Du coup le grimpeur américain a une minute d'avance.

[15h50]

Attaque de Neilson Powless dans le groupe de tête! C'est l'un des trois EF! Derrière, les Ineos écrèment le peloton

[45 KM]

Plusieurs Français dans l'échappée, dont Barguil, Alaphilippe, Pierre Rolland, Madouas, Cavagna...

[50KM]

Les 50 derniers kilomètres de course. 17 hommes en tête. 9'46 d'avance. Encore 3 difficultés: 3e, 2e et 1ere catégorie pour finir. Bref, ça promet une belle bagarre.

[15h31]

Les UAE remontent en tête du peloton. Une tentative de Pogacar en fin d'étape?

[15h27]

Toujours plus de 9 minutes d'avance. Les 17 échappés vont évidemment se disputer la victoire, en haut du Puy Mary.

[62 KM]

On est dans la cote de l'Estiade, le début du final bien compliqué. On vous rappelle que l'étape se termine en haut d'une cote de 1ere catégorie.

[15h02]

Ca roule tellement tranquille que même Caleb Ewan a recollé au peloton. Bientôt 8'30 d'avance pour les échappés.

[14h51]

Ca y est, Bardet a recollé au peloton. Mais dans quel état? On va bien le surveiller lors de la prochaine difficulté et surtout la descente qui va suivre.

[80 km]

Julian Alaphilippe prend les points du sprint intermédiaire même s'il ne vise pas le maillot vert, sur les épaules de son coéquipier Sam Bennett.

[14h40]

Abandon pour Bauke Mollema qui a l'air d'avoir le poignet cassé. Bardet est entouré par toute son équipe qui le ramène dans le peloton. on espère qu'il n'y aura pas trop de séquelle. I minute à boucher pour Bardet!

[14h38]

Chute de Romain Bardet!!!!! Quintana aussi Bardet sacrément sonné mais il repart. Bauke Mollema touché et il ne repart pas tout de suite!

[14h31]

Si vous êtres coincés au bureau, on vous conseille de suivre l'étape sur l'antenne de RMC, avec Christophe Cessieux, Cyrille Guimard, Jérôme Coppel...

[93KM]

Ca commence à plus vraiment s'entendre chez les échappés et l'écart avec le peloton fond à 6'43.

[14h18]

Le peloton laisse tranquillement filer. Plus de 7'30 d'avance. Madouas se relève et se fait rattraper par les échappés.

[105KM]

On a déjà avalé trois difficultés (enfin, surtout les coureurs), et il en reste encore 4!

[108 KM]

Madouas part seul! Hugh Carthy se relève. Ca fait beaucoup tout seul jusqu'à l'arrivée quand même.

[110KM]

Quasiment sans faire exprès, Hugh Carthy et Madouas dans sa roue ont pris 30 secondes d'avance. Joli coup. Ca permet à Martinez et Powless (les coéquipiers de Carthy) de se faire oublier dans l'échappée

[13h58]

un petit groupe se détache dans l'échappée avec Madouas et Hugh Carthy.

[128KM]

Pierre Rolland prend les points en haut du col de 3e catégorie.

[13h38]

Les échappés. A priori, la victoire d'étape va se jouer entre eux.

[130 KM]

Les 12 contre-attaquants vont recoller avec les 5 hommes de tête. Ca fera un gros groupe avec près de 5'30 d'avance. Ca permettra de partager les efforts jusqu'aux derniers 30 km et l'explication finale.

[13h31]

Gros boulot de Valentin Madouas qui rejoint le groupe de contre-attaque.

[135 KM ]

Pierre Rolland et Warren Barguil notamment sont là dans le groupe de contre-attaquants qui sont en train de revenir. Il y a aussi le franco-russe Pavel Sivakov.

[137 KM]

Ca y est, le peloton laisse filer. La mauvaise affaire serait pour Romain Bardet qui ne pourrait pas disputer la victoire finale sur ses terres. mais il joue le général.

[141 KM]

Il y a un beau groupe en contre-attaque derrière les échappés. Ils sont à 48 secondes. Le peloton laisse filer à 2 minutes maintenant.

[13h09]

Pinot prévient, il n'abandonnera pas

C'était avant l'étape, mais ces déclas ont d'autant plus d'actualité qu'on l'a vu à l'avant sur ce premier col: "j’ai envie d’aller à Paris, de finir le tour donc quoiqu’il arrive je finirai le tour", a assuré Thibaut Pinot, dont une chute lors de la première étape a anéanti ses rêves de victoires.

[13h06]

Les déclas d'Alaphilippe sur le maillot à pois, mais c'était avant le premier col

[13h04]

1'22 d'avance pour les 5 hommes de tête et 1'06 sur 3 coureurs intercalés, dont Daniel Martinez, mais ça ne devrait pas durer.

[12h58]

Le peloton récupère tous les poursuivants en haut du col.

[155 KM]

En arrive en haut de ce col de 1ere catégorie qui a fait très mal à tout le monde. Geschke passe en tête devant Dan Martin. Alaphilippe 4e. Peut-être ne vise-t-il pas le maillot à pois au final.

[12h45]

Cosnefroy distancé! Alaphilippe a le champ libre!

[161 KM]

Ca y est, Marc Soler a réussi a recoller à la tête de course. le peloton à 1'12 et le groupe Pinot intercalé.

[12h40]

Ca va couter très cher aux sprinters cette étape, qui vont devoir rentrer dans les délais.

[12h39]

Pinot repris mais il repart avec Daniel Martinez, le vainqueur du Dauphiné. Mais cette fois les Jumbo Visma ne laissent pas partir.

[165 KM]

Ca y est, les échappés sont au pied du premier col. Et Thibaut Pinot qui attaque dans le peloton. Elle promet beaucoup cette étape!

[12h32]

Julian Alaphilippe a annoncé la couleur: il pourrait jouer le maillot à pois. "Mais avant il faudra être devant", a-t-il expliqué avant la course. Ca tombe bien, il est devant... Avec Cosnefroy, le Français porteur du maillot à pois, au marquage.

[170 KM]

C'est bien parti avec un groupe de tête, avec Alaphilippe, Cavagna, Cosnefroy Geschke et Dan Martin et un gros groupe de poursuivants, avec notamment Sagan et Trentin à 1 minute. Le peloton laisse filer.

[187 KM]

Première échappée avec Benoît Cosnefroy qui veut consolider son maillot à pois. Il y a aussi Simon Geschke et le Français Rémy Cavagna.

[191 KM]

Et c'est parti, et ça tente de partir dès le KM zéro.

[11h55]

4e du général, Bardet passe sur ses routes d'entraînement. S'il ne manque aps d'ambitions, il reconnaît que la victoire finale risque d'être compliquée à aller chercher.

[11h17]

Un col de première catégorie dès le kilomètre 36. Une arrivée au sommet d'un autre col de 1ere catégorie, et entre les deux, 3 cols de 3e cat et 2 de 3e. Bref, un terrain idéal pour flinguer dans tous les coins. Les Jumbo-Visma vont tenter de contrôler la course. on leur souhaite bien du plaisir.