RMC Sport

Affaire Armstrong : L’AMA veut que l’UCI « fasse le propre »

David Howman

David Howman - -

Quatre jours après avoir retiré à Lance Armstrong ses sept Tours de France, l’UCI se retrouve vendredi pour une réunion extraordinaire. Pour le n°2 de l’Agence mondiale antidopage David Howman, l’UCI ne doit pas s’arrêter en chemin. « L’UCI a l’occasion de faire quelque chose qui serait bon pour le cyclisme, ils doivent vraiment faire le nettoyage dans leur sport. Dans le rapport de l’USADA, il y a clairement des dates et des faits qui n’auraient pas dû échapper à la connaissance de l’UCI. Il fallait être plus impliqué, plus conscient de ce qu’il se passait. Ils doivent regarder ce qu’ils ont fait, et faire en sorte que la culture du cyclisme devienne propre. »