RMC Sport

Bakelants : « Cela ne roulait pas assez vite ! »

-

- - -

Le Belge Jan Bakelants (RadioShack) a signé ce dimanche à Ajaccio la plus belle victoire de sa carrière, en remportant la 2e étape du Tour de France avec une seconde d’avance sur le peloton. Il raconte la manière dont s’est jouée ce succès dans les derniers kilomètres. « On était six et cela ne roulait pas assez vite à mon avis. D’abord je croyais qu’ils gardaient de la réserve pour le sprint final mais si on roulait comme cela, nous n’allions pas arriver, explique Bakelants. On ne peut y arriver que lorsque l’on donne tout ce qu’on a. La dernière fois quand je suis parti, je n’y allais pas pour attaquer mais pour faire un dernier relai et relancer les choses. J’ai regardé et j’ai vu dix mètres … Bon, alors j’ai tout donné pendant 500 mètres et j’ai vu qu’ils ne revenaient pas et que personne ne revenait. Je me suis dit que peut-être ils n’en pouvaient plus et qu’ils avaient été repris par le peloton. J’ai regardé de nouveau et je me suis dit encore 100 mètres et je peux gagner ici. J’ai gagné peut-être pas de beaucoup, mais j’ai gagné ! »