RMC Sport

Dopage : Bordry renvoie le Sénat vers ASO

-

- - -

Pierre Bordry, ex-président de l'AFLD (Agence française de lutte contre le dopage), a proposé à la Commission d'enquête du Sénat sur l'efficacité de la lutte antidopage d’interroger ASO, l'organisateur du Tour de France, au sujet de l’édition 2009. « Il y a des rumeurs qui circulent, et il faudrait poser la question aux gens d'Amaury Sport Organisation selon lesquelles le groupe Amaury savait qu'il y avait des coureurs qui, dans cette zone (Andorre, ndlr), passaient la frontière espagnole, a-t-il déclaré sous serment lors de son audition. Je ne sais pas pourquoi ils passaient la frontière espagnole, ni quel besoin ils en avaient mais pour le Tour de France suivant, ils (ASO) ont donné des indications aux directeurs d'équipe, semble-t-il, pour leur dire qu'il ne fallait pas recommencer. Je retire de ces rumeurs, et je dis que ce ne sont que des rumeurs qu'il faudrait vérifier auprès des intéressés, que les dirigeants du Tour de France sont tout à fait engagés dans la lutte contre le dopage, mais qu'ils savent quand même pas mal de choses de ce qui se passe sur leur compétition. »