RMC Sport

EN DIRECT TOUR DE FRANCE (19e étape): Albertville-Saint-Gervais Mont-Blanc - Victoire magnifique de Romain Bardet

Chris Froome

Chris Froome - AFP

[18h10]

Bardet : "C'est juste fou"

Superbe vainqueur de la 19e étape du Tour de France ce vendredi à Saint-Gervais, Romain Bardet s’empare dans le même temps de la deuxième place du classement général. Sur la ligne d’arrivée, il peinait à trouver les mots pour exprimer son émotion.

Sa réaction ici

[18h08]

Bravo l'artiste...

[18h00]

Majka meilleur grimpeur 2016

Avec 36 points récoltés dans cette 19e étape du Tour de France 2016, le Polonais Rafal Majka (Tinkoff) s'est assuré de monter sur le podium des Champs Elysées vêtu du maillot de meilleur grimpeur. Il totalise 209 points, c'est 104 de plus que son premier poursuivant, Thomas De Gendt (Lotto Soudal). Carton plein pour la formation Tinkoff, qui est également assurée de remporter le maillot vert de meilleur sprinteur avec Peter Sagan. 

[17h54]

Froome leader, mais Froome touché au genou

[17h51]

Bardet heureux, forcément...

"On fait beaucoup de plans dans ce sport, mais à la fin, c'est le travail d'équipe qui paye. Je crois que c'est ce qui me fait aimer ce sport."

[17h49]

Objectif podium pour Bardet

[17h42]

Les chutes de la 19e étape

Le Tour s’emballe lors de la 19e étape ce vendredi entre Albertville et Saint-Gervais. Plusieurs coureurs ont ainsi été pris au piège de la chute sur les routes glissantes des Alpes dont Pierre Rolland et Chris Froome.

A lire ici

[17h41]

Le top 10 à l'issue de cette 19e étape

[17h34]

La joie de Bardet après sa victoire

[17h30]

Le numéro de Bardet

Romain Bardet fait coup double à Saint-Gervais Mont Blanc. Il s'impose en solitaire, prenant également place sur le podium derrière Christopher Froome, qui a lâché 35'' au Français. Bauke Mollema, précédemment 2e du général, a cédé plus de trois minutes au leader de la formation AG2R La Mondiale, tandis qu'Adam Yates, 3e ce matin, est lui arrivé avec 55'' de retard sur le tricolore. Chapeau l'artiste!

[17h28]

Cocorico!!!!

[17h22]

Romain Bardet s'impose en costaud !

Parti dans la descente de Domancy avec son coéquipier Mikaël Cherel, profitant notamment du retard de Mollema et des chutes de Froome et Nibali, Romain Bardet s'offre une deuxième victoire sur le Tour de France, la première cette année, à Saint-Gervais Mont Blanc. Il monte du même coup sur le podium. Il est même 2e du général juste derrière Christopher Froome et devant Nairo Quintana, qui a lui aussi profité des défaillances d'Adam Yates et Bauke Mollema.

[17h18]

Dan Martin, un coup pour rien

Dan Martin, qui a tenté après Richie Porte de sortir du gorupe Maillot Jaune n'a tenu qu'une poignée de minutes devant les favoris.

[17h16]

Bardet seul en tête

Romain Bardet vole vers la victoire, puisqu'il a réussi à lâcher Rui Costa. Le Français conserve 28'' d'avance sur le groupe des favoris. La première victoire tricolore sur ce Tour se dessine. Allez Romain!!

[17h15]

Attaque de Richie Porte

L'explication commence entre les grands leaders, et c'est Richie Porte qui sort la première offensive. 

[17h13]

Mollema chute du podium

Bauke Mollema ne sera plus sur le podium du Tour ce soir. Le 2e du général est déjà pointé à 1'35'' du groupe Maillot Jaune, alors qu'il ne possédait que 45'' de marge sur le 4e, Nairo Quintana.

[17h10]

L'avance fond pour Bardet

Malheureusement pour Romain Bardet et Rui Costa, leur avance sur le peloton Maillot Jaune fond à mesure que la Sky reprend la direction de la course. Astana a disparu de la tête de ce groupe. Les deux hommes n'ont plus que 35'' d'avance.

[17h06]

Intouchable, Froome s'occupe même du suspense

[17h03]

Enfin une victoire française ?

Romain Bardet afondu sur Rui Costa et forme maintenant un duo en tête. Le peloton Maillot Jaune suit à 1'19'' du Portugais. S'il passe la ligne d'arrivée en tête au sommet de Saint-Gervais Mont Blanc, Romain Bardet sera le premier vainqueur tricolore sur ce Tour 2016.

[16h59]

Attaque de Bardet

Alors que Bauke Mollema a été retardé et a fait un tout droit dans la descente de Domancy, Romain Bardet en a profité pour attaquer, d'abord avec son coéquipier Mikaël Cherel. Il poursuit maintenant seul, avec Rui Costa dans son sillage. Le podium peut se joueur aujourd'hui pour le Français, 5e au général pour le moment.

[16h56]

Froome chute, embarque Nibali

Intouchable depuis le coup d'envoi de ce Tour de France 2016, le Maillot Jaune Christopher Froome s'est également laissé surprendre par une ligne blanche sur la chaussée mouillée et 

[16h55]

Mollema fait un tout droit

Retardé dans la descente de Domancy, Bauke Mollema, 2e du général a fait un tout droit dans un virage, se laissant surprendre par la chaussée mouillée.

[16h54]

Chute et abandon de Dani Navarro

Trois hommes ont chuté au coeur du peloton Maillot Jaune. Parmi eux, Dani Navarro (Cofidis), qui s'est probablement fracturé la clavicule. Le leader de la formation française a directement abandonné, ne pouvant pas reprendre son vélo a chuté dans la descente de Domancy, embarquant Vincenzo Nibali (Astana). Il a néanmoins recollé au groupe de tête.

[16h52]

Le profil du final

[16h50]

Chute pour Mollema ?

Le deuxième du classement général, le Hollandais Bauke Mollema a semble-t-il chuté dans la descente qui mène au pied du col de Saint-Gervais Mont Blanc. Il devrait avoir du mal à retrouver les places de tête du groupe Maillot Jaune.

[16h47]

Rui Costa conserve un petit matelas

Un seul homme résiste encore au peloton Maillot Jaune. Il s'agit bien sur de Rui Costa, qui peut se targuer d'avoir une minute d'avance sur les favoris de ce Tour et leurs équipes. La montée vers Saint-Gervais Mont Blanc devrait pourtant lui être fatale.

[16h44]

Astana toujours en tête de peloton

Ce sont toujours les Astana qui roulent en tête du peloton. Rui Costa, seul en tête, a moins d'une minute d'avance alors qu'on est à moins de 20 km de l'arrivée. 

[16h42]

Richie Porte revient dans le coup

a été lâché par le groupe maillot jaune dans la descente mais il a réussi à revenir au prix d'un gros effort. 

[16h33]

L'avis de Cyrille Guimard sur la chute de Rolland

"Tout le monde est passé au même endroit, et personne n’a décroché, observe Cyrille Guimard, membre de la Drem Team RMC Sport. Il est très à l’avant sur son vélo. Ce qui veut dire beaucoup de poids sur la roue avant. Ce n’est pas la meilleure position pour attaquer dans les virages. Il faut se mettre à l’arrière et bas. Lui est haut et sur l’avant. Il a tous les atouts pour aller à la gamelle."

[16h30]

Richie Porte retardé par une chute

Le 6e du général, l'Australien Richie Porte (BMC), a été retardé par une chute au coeur du peloton dans la descente de Domancy. Des équipiers se sont relevés pour lui faire réintégrer le groupe Maillot Jaune. C'est Reichenbach et Morabito qui ont goûté le bitume sous la pluie.

[16h27]

Rui Costa seul en tête

Suite à la chute de Pierre Rolland, il ne reste plus qu'un homme en tête de cette étape, il s'agit du Portugais Rui Costa (Lampre), qui négocie parfaitement la descente vers Megève avec maintenant 40'' d'avance sur ses poursuivants et anciens compagnons d'échappée. Le peloton est lui à 1'43''.

[16h18]

Lourde chute pour Rolland

Alors qu'il avait porté une attaque intéressante à l'approche de la station des Saisies, Pierre Rolland, qui tentait de rester au contact de Rui Costa (Lampre) dans la descente vers Megève a lourdement chuté dans un virage sur une chaussée humide. Il a fortement frotté le bitume.

[16h12]

Attaque de Pierre Rolland

Va-t-il nous refaire le coup de la Toussuire il y a quatre ans? En tout cas Pierre Rolland (Cannondale), meilleur classé des échappés du jour a décidé de prendre le large en attaquant dans la foulée de l'arrivée au sommet de la montée de Bisanne, à la station des Saisies. 

[16h09]

Majka en tête à Bisanne

Rafal Majka (Tinkoff) a fait le boulot au sommet de la montée de Bisanne, au point culminant de cette étape (1723m), en basculant en tête devant Tony Gallopin, et remporte 25 nouveaux points au classement du meilleur grimpeur, qui lui assurent de monter sur le podium des Champs Elysées avec le maillot à pois. 

1. Majka 25 pts, 2. Gallopin 20 pts, 3. Berhane 16 pts, 4. Navarro 14 pts.

[16h08]

Le temps se gâte

[16h03]

Grosse entorse pour Dumoulin

Tom Dumoulin (Giant Alpecin) qui a été contraint à l'abandon à 60 km de l'arrivée suite à une lourde chute, souffre d'une grosse entorse au poignet gauche. Inquiétant pour celui qui vise le titre olympique à Rio sur le chrono. 

[15h56]

Astana toujours aux commandes

Difficile de savoir si la formation Astana roule uniquement pour Fabio Aru, 7e au général à 6'08'' de Christopher Froome, ou si l'équipe kazakh joue la victoire d'étape, en tout cas le peloton Maillot Jaune est mené par six équipiers de l'italien et revient à 1'43'' des échappés.

[15h53]

L'échappée sous haute surveillance

[15h51]

La tête de course à 5 km du sommet

Les onze hommes de tête sont désormais à 5 km du sommet de la montée de Bisanne, classée hors catégorie, on le rappelle.

[15h47]

Adam Yates en souffrance

L'incident technique n'en était peut-être pas un. Adam Yates (Orica), troisième au classement général ce matin au départ d'Albertville est en position délicate, puisqu'il ferme la marche dans le peloton Maillot Jaune. Il semble dans un mauvais jour et pourrait bien quitter le podium ce soir, s'il craque dans cette montée de Bisanne.

[15h45]

Plus que onze coureurs en tête

La montée du col de Bisanne fait mal, à tel point que le groupe de tête n'est plus composé que de onze coureurs au lieu de 20 au départ. Breen, Matthews, Martin, Buchman et Ten Dam ont ainsi déjà été avalé par le peloton.

Les 11 échappés :

Lutsenko, Kiserlovski, Majka, Vuillermoz, Bennett, Pantano, Rolland, Moinard, Costa, Gallopin et Navarro.

[15h43]

Abandon pour Tom Dumoulin

C'était à prévoir après sa lourde chute à l'approche de Bisanne, Tom Dumoulin (Giant Alpecin) a abandonné à moins de 60 kilomètres de l'arrivée. Il est monté en effet dans la voiture de son directeur sportif, touché au poignet gauche.

[15h39]

Rafal Majka à l'attaque

Sentant que le peloton va fondre sur le groupe de tête, qui ne possède plus que 2'17'' d'avance, le maillot à pois Rafal Majka (Tinkoff) a tenté d'accélérer au coeur de la montée de Bisanne. Une première attaque néanmoins improductive, avant la récidive ?

[15h38]

Les chèvres apprécient le spectacle

[15h36]

Van Garderen lâché par le peloton

L'américain Teejay Van Garderen, lieutenant de Richie Porte, déjà hors du coup au général (17e à 27'54''), a été lâché par le peloton dans les premiers kilomètres de l'ascension du col de Bisanne.

[15h32]

Chute de Tom Dumoulin

Le vainqueur du contre-la-montre de La Caverne du Pont-d'Arc (13e étape), Tom Dumoulin (Giant Alpecin), a chuté lourdement au début de l'ascension de la Bisanne, alors que le peloton accélérait. Au chrono de Megève, jeudi, il a terminé deuxième derrière Chris Froome.

[15h28]

Fausse alerte pour Adam Yates

Le troisième du général, Adam Yates, qui pointe à 4'16'' de Christopher Froome, s'est laissé distancé rapidement par le peloton, visiblement à cause d'un incident technique.

[15h25]

La sarabande de Pogba plagiée

[15h21]

La montée de Bisanne en vue

Tandis que le peloton est assez étiré dans la descente du col de Forclaz de Queige, les hommes de tête eux attaquent la montée de Bisanne, longue de plus de 13 kilomètres. Ce col, classé hors catégorie, devrait faire un premier écrémage, que ce soit parmi le groupe des 20 échappés, ou bien au coeur du peloton.

[15h19]

Moyenne correcte pour les échappés

Les hommes de tête ont parcouru 34,5 kilomètres dans la deuxième heure de course, soit une moyenne de 36,2 km/h depuis le départ de l'étape.

[15h13]

De Gendt en tête de la deuxième difficulté

Déjà premier au sommet du premier col, le Belge Thomas De Gendt (Lotto Soudal) est également passé en tête au sommet du col de Forclaz de Queige, classé en deuxième catégorie. Il récupère ainsi 5 points au classement du maillot à pois, et totalise désormais 105 unités, contre 184 pour Rafal Majka (Tinkoff).

[15h09]

Légère chute dans le peloton

Alors que le peloton pointe à 3'47'' de l'échappée du jour, une légère chute s'est produite à l'arrière du peloton. Aucune incidence, puisque le rythme est assez léger...

[15h07]

Quel est le plus gros baroudeur de ce Tour ?

[15h05]

Le calme avant la tempête ?

[14h57]

Rappel de la composition de l'échappée

Toujours 20 hommes donc en tête, avec 16 équipes différentes représentées : Lutsenko (Astana), Kiserlovski, Majka (Tinkoff), Vuillermoz (AG2R), G.Bennett (Lotto-Jumbo), Pantano (IAM), Rolland (Cannondale), Burghardt, Moinard (BMC), Berhane (Dimension Data), Ten Dam (Giant), Buchmann (Bora Argon), Costa (Lampre), De Gendt, Gallopin (Lotto-Soudal), T.Martin (Etixx), Navarro (Cofidis), Matthews (Orica), Sepulveda et Breen (Fortuneo) sont à nouveau ensemble.

[14h42]

L'échappée se reforme à proximité d'Ugine

La promenade de santé n'aura pas duré pour les toris hommes de tête, puisque l'échappée de 20 coureurs s'est reformée à l'approche d'Ugine, au bas de la difficulté du col de Forclaz de Queige, classé deuxième catégorie.

[14h39]

Vuillermoz, l'invité de Rio

Profitant du forfait de Thibault Pinot, Alexis Vuillermoz, qui fait partie du trio de tête, a été sélectionné pour les Jeux Olympiques de Rio (5 au 21 août).

Plus d'infos ici

[14h35]

Trois hommes se détachent

Le groupe de tête a quelque peu implosé dans la descente du col de Forclaz. Et trois hommes se sont détachés, dont les deux premiers du classement du meilleur grimpeur, Rafal Majka et Thomas de Gendt, accompagnés du Français Alexis Vuillermoz (AG2R La Mondiale).

[14h24]

De Gendt en tête au sommet de la Forclaz

Kiserlovski (Tinkoff) lance son coéquipier Majka pour le sprint au sommet du col de la Forclaz, mais c'est Thomas De Gendt qui prend les 10 points sur la ligne, devant le Polonais. Aucune incidence au classement du meilleur grimpeur.

1. De Gendt 10 pts, 2. Majka 8 pts, 3. Vuillermoz 6 pts, 4. Kiserlovski 4 pts, 5. Pantano 2 pts, 6. Navarro 1 pt.

[14h21]

Rafal Majka s'accroche au maillot à pois

En dehors de la bataille pour le podium qui va animer la fin d'étape, la course pour le maillot à pois est aussi au programme du jour. Et comme souvent, le détenteur ce maillot distinctif, le Polonais Rafal Majka (Tinkoff), fait partie du groupe des échappés. Avec 173 points, il devance actuellement Thomas De Gendt (Lotto Soudal), 90 points, et également parmi les 20.

[14h20]

Le profil de l'étape

[14h15]

Faible avance pour les échappés

Décidément le peloton n'a pas l'intention de laisser les 20 échappés se disputer la victoire finale. A un peu plus de 100 kilomètres de l'arrivée au Mont Blanc, le groupe de tête de compte que 2'50'' d'avance sur le reste du peloton.

[14h06]

Le pronostic de Cyril Guimard pour cette 18e étape

Le druide, membre de la Dream Team RMC Sport, voit évidemment Christopher Froome et Richie Porte bien figurer dans l'ascension vers le Mont Blanc.

A voir ici

[14h03]

Astana prend les choses en main

Les coéquipiers de Fabio Aru ont pris les choses en main. Une première offensive de trois coureurs Astana dont Vincenzo Nibali, accompagné de "Purito" Rodriguez a planté le décor. Depuis, le peloton a repris ces hommes, mais la formation kazakh reste en tête.

[14h01]

Le peloton ne laisse pas de grosse marge

[14h00]

Bardet peut-il vraiment viser le podium?

Très à l’aise jeudi sur le contre-la-montre de Megève où il a terminé 5e à 42 secondes de Christopher Froome, ne concédant que 9 secondes à Richie Porte et Fabio Aru, Romain Bardet, qui n’a montré que très peu de défaillances en montagne, vise désormais le podium sur les Champs, un objectif plus ou moins atteignable...

La suite ici

[13h55]

20 hommes en tête de la course

Une échappée s'est rapidement formée dans les premiers kilomètres de cette étape au départ d'Albertville. Pas moins de vingt coureurs ont donc pris le large sur le peloton, avec notamment Pierre Rolland (Cannondale), 15e et meilleur classé avec tout de même 19'06'' de retard sur Christopher Froome. 

Le groupe de tête : 

Lutsenko, Kiserlovski, Majka, Vuillermoz, G.Bennett, Pantano, Rolland, Burghardt, Moinard, Berhane, Ten Dam, Buchmann, Costa, De Gendt, Gallopin, T.Martin, Navarro, Matthews, Sepulveda et Breen.

[13h52]

La bataille pour le podium

Dans le sillage d'un Christopher Froome intouchable sur cette Grande Boucle, et qui a repoussé son dauphin, Bauke Mollema à 3'52'' après le chrono de Megève, remporté par sa majesté jeudi, la bagarre risque d'éclater. En effet, une seule minute (et huit secondes) sépare Mollema, deuxième de Porte, sixième. Entre les deux, Adam Yates, Quintana et Romain Bardet, principale (et presque seule) satisfaction française de ce Tour. Certains voudront peut-être attendre la terrible étape de Morzine samedi, mais l'arrivée en cote à Saint-Gervais (la dernière de ce Tour) devrait permettre à certains, notamment Porte, le plus fringant sur cette fin de Tour de creuser des écarts.

A lire >> Tour de France : Froome intouchable, Dumoulin encore lui… ce qu’il faut retenir de la 18e étape

[13h50]

Bonjour à tous et bienvenue sur le live Tour de France

Au programme ce vendredi, l'avant dernière étape de montagne sur ce Tour de France 2016. Un tracé court (146 km) mais qui s'annonce nerveux dans le final. Avec un col de première catégorie pour commencer, puis la montée de Bisanne (hors catégorie) à 50 km de l'arrivée et enfin la montée vers Saint-Gervais Mont-Blanc (1ere catégorie) pour finir.