RMC Sport

Eux aussi peuvent gagner le Tour

Frank Schleck

Frank Schleck - -

Si Cadel Evans, vainqueur sortant, et Bradley Wiggins, font figure de favoris pour ce millésime 2012, ils sont une petite dizaine à pouvoir jouer les trouble-fêtes. Voire créer la sensation. Revue d’effectif.

Vincenzo Nibali : Meilleure chance au général pour la Liquigas, l’Italien comptera sur le soutien de Basso et de Szymd en haute montagne pour tenter de faire exploser le peloton. Meilleur classement : 7ème en 2009.

Fränk Schleck : leader incontestable de la Radioshack-Nissan, orphelin de son frère Andy, Franck voudra prouver que son Giro n’était qu’un accident (abandon à la 15ème étape). Limité en contre-la-montre, à lui de creuser les écarts dans les montées. Meilleur classement : 3ème en 2011.

Ryder Hesjedal : Vainqueur du dernier Tour d’Italie, il voulait faire le Tour de France pour prouver qu’il est un grand coureur. Meilleur classement : 6ème en 2010.

Levi Leipheimer : Le coureur d’expérience (38ans) de chez Omega-Pharma Quickstep affirme pouvoir jouer un rôle sur ce tour. A l’aise en contre-la-montre, il pourrait être un peu seul dès que la route s’élèvera. Meilleur classement : 3ème en 2007.

Jürgen Van den Broeck : Malheureux l’année dernière (abandon sur chute à la 9ème étape), il pourrait être le premier belge à remporter le Tour depuis Lucien Van Impe. C’était il y a 36 ans. Meilleur classement : 4ème en 2010

Robert Gesink : Postulant sérieux au podium, le jeune hollandais pourra compter sur le soutien de son équipe de la Rabobank pour faire la différence. Meilleur classement : 5ème en 2010.

Autres postulants au podium : Menchov, Brajkovic, Sanchez, Valverde, Basso.