RMC Sport

Le geste de Wiggins ne surprend pas Guimard

Cyrille Guimard

Cyrille Guimard - -

Lors de la 13e étape du Tour de France, Bradley Wiggins (Sky) a tenté de mettre son co-équipier Edvald Boasson Hagen dans les meilleures conditions pour le sprint final au Cap d’Agde en roulant pour le Norvégien dans le dernier kilomètre. Un geste de classe de la part du maillot jaune qui ne surprend guère notre membre de la Dream Team RMC Cyrille Guimard : « Le geste de Wiggins ne m’a pas surpris, d’autant plus qu’il n’y avait que 50 coureurs. Ce n’était donc pas dangereux pour lui de donner un coup de main à son coéquipier. C’est un poursuiteur, il connait l’exercice. Il essaye simplement de se mettre dans une position d’équipier et rend la pareille à Boasson Hagen. Il ne faut pas oublier que le Norvégien a fait un travail énorme dans la grande étape des Alpes pour son leader. Il avait roulé pendant 100 km tout seul avec Wiggins dans son sillage. Ce dimanche, Boasson Hagen reprendra son rôle d’équipier ». Pour rappel, Boasson Hagen a terminé troisième du sprint final, derrière Greipel et Sagan.