RMC Sport

Tour de France: à quoi va ressembler la 3e étape?

Peter Sagan

Peter Sagan - AFP

Après avoir servi les rouleurs samedi puis les sprinteurs dimanche, le Tour de France offre une belle arrivée en côte aux puncheurs, ce lundi, au terme d’une troisième étape de 212 kilomètres qui traversera la Belgique, le Luxembourg et la France.

Le profil

Les coureurs du Tour de France verront du pays ce lundi entre Verviers et Longwy, sur la 3e étape. Ils commenceront par dire au revoir à la Belgique avec un passage sur le circuit de Spa-Francorchamps, salueront le Luxembourg et ses routes escarpées, puis débarqueront enfin en France pour achever une étape longue de 212,5 kilomètres et riche de trois cols de quatrième catégorie, de deux de troisième catégorie (un au milieu, un à la fin) et un sprint intermédiaire.

A lire aussi >> Toute l'actu du Tour de France

Le favori

Cette troisième étape du Tour de France s’achèvera par une côte d’1,6 kilomètre avec des passages à 11%. Un puncheur devrait donc lever les bras à Longwy à la fin de la Côte des Religieuses. Et forcément, Peter Sagan (Bora-Hansgrohe), qui trépignait déjà ce dimanche, fait figure de favori pour accrocher une huitième victoire sur le Tour à son palmarès.

Le piège

Les 195 coureurs se voient proposer une étape longue (212,5 kilomètres) et particulièrement casse-pattes. Certes, le peloton ne tutoiera pas les nuages mais devra quasiment constamment grimper ou descendre. Si l’on ajoute quelques coups de vent et l'angoisse d’être lâché, on pourrait bien voir encore un peu de casse et des coureurs à la peine.

A lire aussi >> Tour de France : "des douleurs" pour Bardet après sa chute, mais "un moral excellent"

VIDEO. Pineau : "Sagan devrait être le grand favori aujourd’hui"

JBi