RMC Sport

Tour de France: Dumoulin sanctionné pour s'être abrité derrière une voiture

Vainqueur du Giro 2017 et comptant parmi les favoris à la victoire finale, le Néerlandais Tom Dumoulin (Team Sunweb) a écopé d'une sanction de 20 secondes pour avoir pris le sillage de la voiture de son équipe après avoir été victime d'une crevaison, ce jeudi, lors de la 6e étape du Tour de France.

Il est l’un des grands perdants du jour. Victime d’une crevaison à l’approche des cinq derniers kilomètres, Tom Dumoulin (Team Sunweb) a franchi la ligne d’arrivée de la 6e étape du Tour de France, entre Brest et Mûr-de-Bretagne, avec 53 secondes de retard sur le vainqueur du jour, l’Irlandais Dan Martin (UAE-Team Emirates). Mais ses déboires ne se sont pas arrêtés là. Les commissaires de course ont en effet décidé de lui infliger une pénalité de 20 secondes, lui reprochant un abri prolongé derrière la voiture de son équipe après sa crevaison.

Dumoulin à 21 secondes de Froome

Une manœuvre interdite qui a pu lui permettre de bénéficier de l’aspiration de la voiture pour se rapprocher plus facilement du peloton. Au soir de cette 6e étape, Dumoulin est repoussé à 1'23" du Belge Greg Van Avermaet (BMC), leader du classement général. Le vainqueur du Giro 2017 pointe également à 21 secondes du Britannique Christopher Froome (Team Sky), quadruple vainqueur du Tour, mais compte 22 secondes d’avance sur le Français Romain Bardet (AG2R La Mondiale). L’Auvergnat a été victime d’un accrochage avec Dumoulin peu avant l’arrivée.

Un contact à cinq kilomètres de la ligne a brisé sa roue arrière et l’a contraint à changer son vélo avec Tony Gallopin. Au classement général, Van Avermaet devance le Britannique Geraint Thomas (Team Sky) et l'Américain Tejay Van Garderen (BMC). La 7e étape du Tour reliera vendredi Fougères à Chartres.

RR avec YP, JFP, GQ et PYL