RMC Sport

Tour de France: encore des sifflets pour Christopher Froome

Christopher Froome a encore été sifflé sur les routes du Tour de France, ce dimanche à Mouilleron-Saint-Germain. Les spectateurs ne comprennent pas son blanchiment dans l’affaire du salbutamol.

Ce début de Tour de France est pénible pour le tenant du titre, Christopher Froome. Tombé à cinq kilomètres de la fin de la première étape, samedi, le Britannique a franchi la ligne d’arrivée avec un débours de 51 secondes sur la concurrence. Il a en plus été ciblé par le public tout au long de la journée.

C’était encore le cas ce dimanche matin, à Mouilleron-Saint-Germain. Il a été copieusement sifflé au départ de la deuxième étape par le public au moment de se présenter sur le podium signature.

Hué à chacune de ses apparitions

Le public du Tour ne comprend pas le blanchiment de Christopher Froome, épinglé dans un premier temps pour un contrôle anormal au salbutamol, et finalement autorisé à prendre le départ du Tour de France 2018.

Blanchi, mais honni, le "Kényan blanc" avait déjà essuyé des quolibets au moment d’émarger la feuille d’engagement samedi, sans compter les sifflets qui avaient escorté la formation britannique Sky jeudi dernier, jour de la traditionnelle présentation des équipes.

QM avec GQ