RMC Sport

Tour de France: victime d'une chute, Froome perd déjà 51 secondes

La première étape du Tour de France, ce samedi, entre Noirmoutier-en-l'Ile et Fontenay-le-Comte, a été marquée par la chute de Christopher Froome à cinq kilomètres de l'arrivée. Il a franchi la ligne d'arrivée avec 51 secondes de retard sur Fernando Gaviria, le vainqueur du jour.

Il perd déjà du terrain. Quadruple vainqueur de l’épreuve, Christopher Froome a été victime d’une chute, ce samedi, lors de la première étape de la 105e édition du Tour de France entre Noirmoutier-en-l'Ile et Fontenay-le-Comte.

Le Britannique de la formation Sky, blanchi lundi par l’Union cycliste internationale dans l’affaire de son contrôle antidopage anormal au salbutamol, est allé au sol dans un virage à moins de cinq kilomètres de l’arrivée.

Porte et Quintana également retardés 

Chris Froome a franchi l’arrivée avec 51 secondes de retard sur le vainqueur du jour, le Colombien Fernando Gaviria, tout comme Richie Porte (BMC) et Adam Yates (Mitchelton-Scott). Autre favori pour la victoire finale, Nairo Quintana (Movistar) a lui été victime d’un incident mécanique à 3 kilomètres de l’arrivée, lui faisant perdre 1'15. Egan Bernal, grand prodige du cyclisme mondial et lieutenant de Froome chez Sky, a également terminé à 1'15.

Le Français Romain Bardet (AG2R), candidat à la victoire finale, a lui terminé dans le peloton et prend donc de l'avance sur Chris Froome, Richie Porte et Nairo Quintana.

"J'ai vu beaucoup de chutes aujourd'hui. Nous avons toujours su que les premiers jours allaient être difficiles. Ça fait malheureusement partie du jeu. Nous étions juste à l'avant du peloton, dans le premier tiers. Ça devenait assez chaotique avec les sprinteurs, mais c'est la course. Je suis juste ravi de ne pas avoir été blessé. Il y a encore beaucoup de chemin à parcourir avant Paris", a déclaré Froome après l'arrivée.

la rédaction