RMC Sport

Tour de France: l'amertume de Jérôme Pineau sur l’absence de Vital Concept

Jérôme Pineau et Bryan Coquard

Jérôme Pineau et Bryan Coquard - AFP

Le manager de Vital Concept B&B Hôtels, Jérôme Pineau, a confié à RMC Sport sa déception à la suite de la décision de Christian Prudhomme de ne pas retenir son équipe sur le Tour de France 2019.

"Dire à Bryan Coquard qu’il va rater une troisième fois le Tour de France, c’est compliqué." Triste vendredi pour Jérôme Pineau. Pour le boss de Vital Concept B&B Hôtels, la Grande Boucle (6-28 juillet) se vivra devant la télé. Christian Prudhomme, le directeur du Tour, a tranché et écarté son équipe de la sélection pour le Tour 2019.

"On n’y est pas parce qu’on n’a pas montré assez de choses par rapport à nos adversaires sur le dernier Paris-Nice, a-t-il commenté, extrêmement déçu au micro de RMC Sport. Cette décision est principalement due au fait que Warren Barguil (sélectionné avec Arkéa-Samsic) a marqué l’histoire du Tour plus récemment que Pierre Rolland. Ces équipes font partie des meilleures. Nous, on prend acte et on accepte. A-t-on vraiment le choix ?"

"On n’est pas moins bon, on est même souvent meilleur"

Fondée il y a deux ans, Vital Concept B&B Hôtels paye des résultats insuffisants malgré quelques renforts de poids. "J’avais senti les choses venir, reconnait Pineau. Est-ce que je suis amer ? Oui. Est-ce que je trouve logique sportivement qu’on n’y aille pas ? Non. Depuis le début de saison, on n’est pas moins bon. On est même souvent meilleur."

Malgré sa déception, le manager, qui se console (un peu) avec une invitation pour le Critérium du Dauphiné, ne baisse pas les bras. "On est persuadé d’être dans le vrai. Ce serait triste de se dire qu’il n’y a pas la place pour de nouvelles équipes dans le vélo. Je ne crois pas que le vélo se porte suffisamment à merveille au point de refuser des partenariats et des emplois. On en a cinquante. A nous de pérenniser ce projet, d’aller de l’avant et de montrer que cette décision n’est pas la bonne."

AB avec SG