RMC Sport

Tour de France: possible fracture pour Nibali après sa chute

-

- - AFP

Dans le coup pour la victoire d'étape ce jeudi à l'Alpe d'Huez, Vincenzo Nibali a chuté à quatre kilomètres de l'arrivée. L'Italien explique pourquoi et révèle qu'il souffre du dos, ce qui pourrait l'obliger à abandonner.

Vincenzo Nibali avait de très bonnes jambes ce jeudi, sur les pentes de l'Alpe d'Huez. Mais le vainqueur du Tour de France 2014 n'a terminé que 7e de la 12e étape. La faute à une chute à environ quatre kilomètres de l'arrivée, alors qu'il était en compagnie des principaux favoris. Une chute mystérieuse survenue au milieu des motos, du public, des coureurs et des fumigènes qu'il a expliquée quelques minutes après l'arrivée.

"J'espère que ce ne sera pas trop grave"

"J'ai très mal au dos, a-t-il d'abord déclaré sur France 2. Je ne sais pas comment je vais aller, on verra quand j'arrive à l'hôtel car j'ai vraiment eu un contrecoup très fort. A un moment, je n'arrivais même pas à respirer. J'ai serré les dents, je suis reparti mais je ne me sens pas très bien debout à cause du dos. J'espère que ce ne sera pas trop grave. Bardet était 10 secondes devant moi, au milieu il y avait des motos, la route se resserrait, il n'y avait pas de barrière, deux motos de la police,... Froome a accéléré, je l'ai suivi et après tout à coup ça a ralenti et je suis tombé."

Une fracture suspectée

Nibali a consulté dans un premier temps le centre médical du Tour installé près de l'arrivée avant de prendre la direction de l'hôpital de Grenoble, selon les proches de son équipe Bahrein. Le médecin de la formation, le Dr Emilio Magni, suspecte une fracture vertébrale, synonyme de probable abandon.

A lire aussi >> VIDEO. Tour de France: Chris Froome frappé par un spectateur

AA avec AFP