RMC Sport

Tour de France : revivez la 1ere étape

-

- - -

La fin de la 1ère étape du Tour de France entre Porto-Vecchio et Bastia a été perturbée par un problème avec un bus sur la ligne d'arrivée et une chute massive. L'Allemand Marcel Kittel (Argos) s'est imposé au sprint.

Le point sur les classements

Pour son second Tour de France, l'Allemand Marcel Kittel (Team Argos-Shimano), qui avait été contraint à l'abandon l'année dernière, rafle d'un coup trois maillots et une victoire d'étape. Le coureur de 25 ans empoche en effet le jaune, le vert et le blanc en Corse. Les Pois sont propriété de Juan José Lobato (Euskaltel Euskadi).

Tous les classements ici.

L'image du jour : le car d'Orica bloqué sur la ligne

Le bus qui bloquait l'arrivée http://t.co/hqu7Nvuz6R #RMCtour pic.twitter.com/tUpFeqBUyb
— RMC Sport (@RMCsport) June 29, 2013

17h15 : Victoire de Marcel Kittel !

Après un final plus qu'agité, c'est L'Allemand Marcel Kittel (Argos) qui règle le sprint d'un peloton réduit. Beaucoup de coureurs semblent touchés, notamment Alberto Contador.

17h13 : Contador retardé également 17h10 : Chute massive, Sagan à terre !

Une nouvelle chute a eu lieu en tête de peloton. Sagan, Bouhanni sont pris dans la chute et ne pourront pas disputer le sprint

17h05 : Le car a pu repartir, l'arrivée maintenue sur la ligne d'origine 17h02 : Un car bloqué sur la ligne, l'arrivée avancée !

Incroyable, un car de l'équipe Orica-GreenEdge s'est bloqué sur la ligne d'arrivée. Conséquence, l'arrivée sera jugée à 3km de la ligne initiale

17h00 : Nouvelle chute, Hesjedal retardé

Une nouvelle chute a secoué le peloton. Rien de grave à priori même si certains coureurs comme Gadret ou Ryder Hesjedal ont été retardés

16h55 : Chute de Johnny Hoogerland

Le Hollandais de Vacansoleil est tombé tout seul à l'arrière du peloton avant de heurter une banderole sur le bas-côté. L'image est spectaculaire mais il peut repartir.

16h45 Attention aux chutes !

Le peloton est de plus en plus nerveux sur des routes qui deviennent sinueuses. Dans ces conditions, le risque de chutes est élevé. Les leaders sont pour l'instant bien entourés par leurs équipiers.

16h40 : ça accélère en tête de peloton

Pour prévenir les risques de cassure, les équipiers des leaders ont pris la tête d'un peloton lancé à toute allure vers Bastia. Il reste un peu plus de 25km et pour l'instant tout le monde reste groupé.

16h30 : Fini pour les échappés

Ca y est, les échappés sont repris par le peloton après presque 180km de fuite. A 35km de l'arrivée, le peloton est groupé. On ne devrait pas échapper à un sprint...

16h20 : l'avance des échappés fond

A un peu plus de 40km de l'arrivée, les 5 membres de l'échappée matinale comptent moins d'une minute d'avance sur le peloton. Sans surprises, les coéquipiers des sprinteurs sont intraitables aujourd'hui.

16h15 : Guimard : « Bouhanni, un Cavendish bis »

Pour Cyrille Guimard, membre de la Dream Team RMC Sport, Nacer Bouhanni, l'un des outsiders du jour est de la race des purs sprinteurs : « Bouhanni est un véritable guerrier, un tueur. C'est presque un Cavendish bis. Comme l'Anglais, il n'est pas forcément gentil dans les sprints, il n'a pas la réputation de laisser sa place.»

15h50 : Sprint intermédiaire : Boom devant Flecha, Greipel règle le peloton

Seuls 2 coureurs de l'échappé ont disputé le seul sprint intermédaire proposé aujourd'hui. Boom a devancé Flecha, parti un peu tôt. 1' plus tard, André Greipel a reglé le peloton, notamment Cavendish et Sagan.

15h40 : Mottier : « Cousin avait à cœur de bien commencer le Tour »

Au micro de RMC, Ismael Mottier, l'un des directeurs sportifs d'Europcar, s'est exprimé sur l'échappé de son coureur, Jérôme Cousin : « C’est un garçon qui a l’habitude d’attaquer, de faire des échappées au long cours. Il avait à cœur de bien commencer ce Tour et de pourquoi-pas aller chercher le maillot à pois, chose qu’il n’a pas pu réaliser. C’est une étape relativement plate, faite pour les sprinteurs, on savait que ça allait être compliqué, c’est le Tour, on doit se montrer fort jusqu’au bout. »

La ligne d'arrivée en photo

L'Arinella est prête.... #bastia #pbpp #TDF #TDF2013 pic.twitter.com/zlLboumYdS
— François Tatti (@ftatti) June 29, 2013

15h25 : Guimard : « Cavendish est le grand favori aujourd'hui »

Cyrille Guimard, membre de la Dream Team RMC Sport, ne s'étonne pas du scénario de l'étape du jour. Pour lui, la victoire ne devrait pas échapper à un sprinteur : « C'est une étape plate qui va permettre aux sprinteurs d'en découdre à Bastia. Cavendish est le grand favori, l'épouventail même. Il va être difficile à bouger parce qu'il a deux objectifs : l'étape, bien sûr, mais aussi le maillot jaune qu'il n'a jamais porté sur le Tour ».

15h05 : regroupement en tête, l'écart gonfle

Finalement, Jérôme Cousin a choisi d'attendre les 4 poursuivants. L'échappée reformée creuse un peu l'écart avec le peloton. A 100km de l'arrivée, les 5 ont 3'35 d'avance.

15h00 : Cousin creuse sur le peloton, les 4 pas loin derrière

Jérôme Cousin compte maintenant 2'10 d'avance sur un peloton qui a réduit l'allure. Finalement, ses 4 ex-compagnons d'échappée n'ont pas été repris. ils sont à 40'' derrière.

14h50 : Les échappés bientôt repris, Cousin insiste

Boom, Lobato, Lemoine et Flecha sont tout proches d'être repris. Jérôme Cousin est le seul coureur de l'échappé matinale encore en tête. Mais le coureur français d'Europcar ne compte qu'une poignée de secondes d'avance sur le peloton, toujours emmené par les équipiers des sprinteurs.

14h30 : Froome, Contador, seuls vrais favoris de ce Tour 2013 ?

Pour beaucoup de suiveurs, ce Tour pourrait se résumer à un duel entre Christopher Froome et Alberto Contador. Les raisons dans notre article.

14h15 : Encore 130 km à parcourir

Alors que la course est partie il y a un peu plus de 2h, il reste encore 130km à parcourir sur la route de cette première étape. Les 5 hommes de tête comptent 3'20 d'avance sur un peloton toujours groupé.

13h50 : Les écarts en direct

Pendant ce Tour de France 2013, vous pourrez suivre en direct l'évolution de tous les écarts sur notre page live. Pour le moment, les 5 échappés possédent 2'50 d'avance.

13h35 : des routes étroites

Les coureurs empruntent des routes étroites et sinueuses sous le soleil corse. Sans danger pour le moment, puisqu'on assiste à un début de course "tranquille". Devant, les échappés ne creusent toujours pas l'écart, maintenu autour de 3'.

13h30 : Lobato meilleur grimpeur ce soir

Les coureurs de l'échappée se sont disputés le maillot de meilleur grimpeur au sommet de la côte de Sotta. Lobato (Euskaltel) remporte le sprint devant Cousin et sera ce soir le premier porteur du maillot blanc à pois rouges de ce centième Tour.

13h15 : Bientôt la côte de Sotta

Les échappés approchent du pied de la seule difficulté repertoriée aujourd'hui, la côte de Sotta, classée en 4ème catégorie. Avec 1,1 km d'ascension à 5,9%, elle ne devrait pas creuser d'écart, mais le coureur qui la franchira en tête portera ce soir le maillot de meilleur grimpeur.

13h00 : l'échappée ne décolle pas

Les équipes de sprinteurs ne laissent pas de marge aux 5 coureurs échappés. L'écart se stabilise autour de 2'30. Rappel de la composition du groupe de tête : Flecha (Vacansoleil), Boom (Belkin), Cousin (Europcar), Lemoine (Sojasun) et Lobato (Euskaltel)

12h45 : Pas beaucoup d'avance pour les échappés

Omega, Argos et lotto se relaient en tête de peloton et ne laissent que peu d'écarts aux échappés. L'avance des 5 hommes de tête oscille entre 2' et 2'30

12h30 : un triptyque "corsé"

Ces trois premiers jours de course sur l'Ile de Beauté ne devraient pas être de tout repos pour les coureurs : voir notre article.

12h20 : 5 coureurs échappés

Un premier coup est parti quelques mètres après le départ réel. Dans le groupe d'échappés, on retrouve Flecha (Vacansoleil), Boom (Belkin), Cousin (Europcar), Lemoine (Sojasun) et Lobato (Euskaltel).

12h16 : départ réel

Les fauves sont lâchés ! Au programme du jour, 213 km entre Porto-Vecchio et Bastia sur un parcours sans grandes difficultés. On devrait voir Cavendish, Kittel, Bouhanni et les autres sprinteurs à l'oeuvre aujourd'hui.

12h10 : petit incident mécanique pour Chris Froome

Le Tour n'a pas vraiment commencé mais son grand favori connaît déjà un petit souci. Gêné par un léger incident mécanique, Christopher Froome doit s'arrêter, attendu par quelques coéquipiers. Il repart avec le sourire.

12h00 : c'est parti !

C'est parti pour ce 100ème Tour de France ! Le départ fictif vient d'être donné, à Porto Vecchio, par le maire de la ville, Georges Mela et le directeur du Tour, Christian Prudhomme. La fête peut commencer.

11h45 : bonjour et bienvenue sur RMC Sport

Suivez en direct sur RMC Sport la première étape du Tour de France 2013 ce samedi entre Porto-Vecchio et Bastia (213 km).

RMC Sport