RMC Sport

Alonso remet Euskaltel en selle

Fernando Alonso

Fernando Alonso - -

Appelée à disparaitre en fin de saison, l’équipe Euskaltel-Euskadi va finalement être rachetée par… Fernando Alonso. Epaulé par ses sponsors en F1, le pilote Ferrari déboursera 6 M€ pour sauver la plus ancienne équipe du peloton.

L’affaire semblait entendue. Présente dans le peloton depuis 1994, l’équipe Euskaltel-Euskadi avait annoncé il y a quinze jours qu’elle vivait sa dernière saison, faute de fonds suffisants. Les coureurs de la formation basque, dont le champion olympique 2008 de la course en ligne, Samuel Sanchez, avaient même été invités à se trouver un nouveau point de chute. Ils vont pouvoir stopper les recherches. Le miracle s’est produit ce lundi sous la forme d’un sauvetage surprise de Fernando Alonso, double champion du monde de F1 (2005 et 2006).

« Euskaltel et Fernando Alonso sont parvenus à un accord de principe qui garantit un nouvel avenir à l'équipe cycliste, a indiqué par communiqué le groupe de télécommunications Euskaltel. Les négociations s'achèveront dans les prochaines semaines et aboutiront au rachat de la société (Basque Cycling Pro Team), propriétaire de l'équipe, par Fernando Alonso. » Le pilote Ferrari va ainsi débourser 6 millions d’euros, avec l’aide des sponsors qui le suivent déjà en F1. « La transparence et la tolérance zéro seront les piliers fondamentaux sur lesquels ce projet sportif s’appuiera, explique Fernando Alonso. Le désir est de se développer lentement, en intégrant les noms des meilleurs cyclistes du peloton afin de faire une transition modérée vers un projet international à moyen et long terme et de devenir une référence mondiale. »

Contador dans les valises ?

Cette reprise s’accompagnera tout de même de quelques changements puisqu’Euskaltel-Euskadi va être rebaptisée Basque Cycling Pro Team (BCPT) et sera désormais basée aux Asturies, la région d’origine de son nouveau propriétaire. Du côté de l’effectif, le champion automobile précise que « la nouvelle équipe respectera les contrats des coureurs en cours avec Euskaltel-Euskadi pour les saisons 2014 et 2015 ». Une nouvelle qui concerne 14 coureurs, dont le Français Romain Sicard.

Si Samuel Sanchez est appelé à être le leader de l’équipe en 2014, Alonso pourrait être rapidement tenté d’attirer son grand ami, un certain Alberto Contador. Il y a trois ans, les deux hommes avaient publiquement évoqué la possibilité de travailler un jour ensemble. Ce qui est désormais possible. D’autant que le double vainqueur du Tour de France (2007 et 2009) n’a dû que modérément apprécier les récents propos d’Oleg Tinkoff, co-sponsor de l’équipe Saxo-Tinkoff, avec laquelle le Pistolero est sous contrat jusqu’en 2015. « La performance de Contador n’a pas été bonne (en référence à sa 4e place sur la Grande Boucle, ndlr), a-t-il écrit sur Twitter. Son salaire ne correspond pas à ses performances. Il est trop riche et il n’a plus faim. C’est mon opinion. Il doit travailler plus dur. Il doit changer certaines choses. » Comme d’équipe, par exemple ?

A lire aussi :

>> Bardet chez AG2R jusqu’en 2016

>> VTT : Bresset reste la reine

>> Toute l'actualité du cyclisme

S.C.