RMC Sport

Cyclisme: Cofidis cible Debusschere et Gougeard pour 2019

-

- - AFP

Après plusieurs mercatos pas toujours très bien négociés, l’équipe Cofidis entend cette fois-ci taper du poing sur la table. Même s’il n’y aura aucune officialisation avant le 1er août, date de début du marché des transferts dans le vélo, l’équipe Nordiste a déjà activé sérieusement plusieurs pistes.

2019 se prépare déjà chez la Cofidis. Avec dans ses rangs des coureurs de la trempe de Christophe Laporte, qui vient tout juste de prolonger son contrat pour trois saisons, ou de Nacer Bouhanni, l’équipe managée par Cédric Vasseur dispose déjà de beaux atouts pour les sprints. N’empêche, elle ne compte pas en rester là et prépare déjà le terrain pour la saison prochaine. Et un gros poisson pourrait bien mordre à l’hameçon nordiste.

Le sprinter/puncher de la Lotto-Soudal, le Belge Jens Debusschere a été approché très sérieusement. Champion de Belgique en 2014, 5ème de Gand-Wevelgem et 10ème de Paris-Roubaix cette saison, Cofidis souhaiterait lui offrir un contrat de deux ans pour en faire l’un de ses leaders, capable à la fois de jouer la gagne dans des classiques, comme dans les sprints lors des courses à étapes.

Debusschere barré par Greipel 

"Un beau projet, et une piste très sérieuse", selon l’entourage du coureur, qui voit aujourd’hui sa route barrée chez Lotto-Soudal par la présence actuelle du sprinter allemand André Greipel, et l’arrivée plus que probable de l’Australien Caleb Ewan déjà évoquée par RMC Sport au mois de juin. 

Egalement ciblé par Cofidis, Alexis Gougeard, actuellement chez AG2R La Mondiale. En fin de contrat avec l’équipe savoyarde, il n’a pas été sélectionné pour disputer le Tour de France en juillet. Une petite surprise au vu de l’importance qu’il aurait pu avoir pour Romain Bardet dans la perspective du chrono par équipe de Cholet lors de la 3ème étape du Tour le 9 juillet prochain, un exercice pourtant dans lequel il excelle et une absence qui laisse donc planer un doute sur son avenir au sein d’AG2R La Mondiale.

A lire aussi >> Caleb Ewan chez Lotto-Soudal: ce serait déjà fait, et c’est un très joli coup!

Arnaud Souque