RMC Sport

Offredo : « Pourquoi pas essayer ? »

Isolé dans la montée du Poggio, le Français s’est illustré hier. Si son échappée n’est pas allée au bout, le jeune homme compte bien de nouveau tenter sa chance.

Yohan Offredo, pourquoi être sorti avant le Poggio ?
La Cipressa m’a débloqué. Je me suis dit que j’avais les bonnes jambes, alors pourquoi ne pas essayer ? Je savais que je n’allais pas trop vite au sprint. J’aurais pu tenter de sortir dans le kilomètre, mais l’objectif était de passer le Poggio. Si ça avait marché, tout le monde m’aurait dit que c’était bien tenté. Et puis si ça ne marche pas, on parlera d’erreur de jeunesse…

Que pense-t-on dans la montée du Poggio ?
On pense surtout à gérer son effort. On ne se dit pas qu’on est à Milan - San Remo. On se dit qu’on a une chance de faire quelque chose de bien sur cette course. On espère d’abord basculer avec le peloton, puis ensuite avec la tête de peloton et enfin on se dit qu’on peut basculer tout seul. Finalement, je bascule avec le peloton. Ça sera pour une autre fois !

Ce Milan – San Remo était-il un galop d’essai ?
Je ne sais pas, mais Milan - San Remo lance la campagne des classiques. J’espère y briller car mes objectifs sont jusqu’à Paris-Roubaix. Ça permet de se situer et de voir où on en est. Surtout que c’est une course particulière avec ses trois cents kilomètres. Je n’étais pas désigné comme leader. J’étais un peu l’électron libre. Je me suis dit, autant saisir les opportunités pour être protégé sur les prochaines courses.

F.A à San Remo