RMC Sport

Paris-Nice : Betancur touche au but

Carlos Betancur

Carlos Betancur - Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

Troisième de la 7e étape ce samedi à Biot, Carlos Betancur conserve la tête du Paris-Nice. Avec 14 secondes d’avance sur Rui Costa à la veille de l’arrivée, le Colombien (24 ans) se rapproche du plus beau succès de sa carrière.

Carlos Betancur s’approche doucement du but. Mais le Colombien devra rester sur ses gardes jusqu’à l’arrivée sur la Promenade des Anglais, ce dimanche, s’il veut remporter l’édition 2014 de Paris-Nice. Vainqueur la veille de sa 2e étape sur la course, le grimpeur de l’équipe AG2R La Mondiale a couru en patron ce samedi entre Mougins et Biot. Troisième de cette 7e étape remportée par le Néerlandais Tom-Jelte Slagter (Garmin-Sharp), déjà vainqueur mercredi, Betancur a son destin en mains pour remporter le premier succès d’envergure de sa jeune carrière (24 ans).

Rui Costa, la nouvelle menace

Deuxième à huit secondes de Betancur au départ de l’étape ce samedi, Geraint Thomas a perdu toutes chances de victoire finale. Victime d’une chute dans les derniers kilomètres, le coureur de la Sky est désormais 38e, à 7’25’’. Pour Betancur, la menace s’appelle désormais Alberto Rui Costa. Deuxième de l’étape, le champion du monde portugais ne pointe qu’à 14 secondes du leader. Un petit matelas que Betancur devrait être en mesure de gérer ce dimanche, lors de la boucle finale (128km) autour de Nice. 

« Je suis un peu nerveux, oui, mais c’est normal quand on porte ce maillot jaune sur les épaules, avoue Betancur. Mais on est dans la bonne position alors on va donner le meilleur de nous-mêmes. J’ai une belle équipe autour de moi. On va se battre pour garder cette tunique jusqu’au bout. Ça va être difficile parce que tout le monde est un peu fatigué à la fin de ce Paris-Nice. Il va falloir donner tout ce qu’il nous reste. »

A lire aussi :

>> Paris-Nice : Betancur voit la vie en jaune

>> Toute l'actu du cyclisme

La rédaction