RMC Sport

Pas de prise de cocaïne pour V. Iglinskiy

-

- - -

Alors que son frère Maxim venait de finir le Tour de France, le cycliste kazakh Valentin Iglinskiy s’est fait arrêter par la police à Nice à 203km/h sur une autoroute mardi annonce son équipe. Le coureur présentait aussi un taux d’alcoolémie de 0,64mg d’alcool par litre d’air expiré. En revanche, un test n’a pas montré la présence de produits stupéfiants alors qu'un média avançait que l'homme avait consommé de la cocaïne. Iglinskiy a également été soumis à un test sanguin et un contrôle urinaire dont les résultats seront bientôt connus. Par le biais d’un communiqué, Astana affirme, qu’Alexandre Vinokourov nie avoir passé la soirée avec son coéquipier avant cet incident alors que son nom était cité.