RMC Sport

Tous contre Gilbert

-

- - -

Vainqueur en quatre jours de l’Amstel Gold Race et de la Flèche Wallonne, Philippe Gilbert est l’homme en forme des classiques ardennaises. Ses adversaires aiguisent déjà leurs armes pour tenter de le contrer sur les routes de Liège-Bastogne-Liège, dimanche.

Le cas Fabian Cancellara ferait-il des émules ? Epouvantail des classiques flamandes, le Suisse de Leopard Trek avait dû faire face à la fronde et à la coalition de ses adversaires sur le Tour des Flandres (troisième) et Paris-Roubaix (deuxième). Le décor n’est plus le même, mais les coups bas demeurent. Cap sur les Ardennes avec Liège-Bastogne-Liège ce dimanche. Plus de 260 km pour la Doyenne des classiques, véritable monument du cyclisme mondial. L’attention est aujourd’hui portée sur Philippe Gilbert, récent vainqueur de l’Amstel Gold Race et de la Flèche Wallonne.

Petit à petit, les stratégies se mettent au point. « Je pense qu’il faut isoler Philippe et essayer de l’attaquer. Beaucoup vont courir contre lui, c’est dommage pour lui », glisse Alexandre Vinokourov, tenant du titre. Le Kazakh avait décidé de s’allier à Gilbert lors de la Flèche Wallonne. Pas certain qu’il réédite l’expérience dimanche. « Tout le monde parle de Philippe, reprend Andy Schleck, vainqueur en 2009. Il a gagné les deux dernières courses d’une manière impressionnante. Pour le moment, c’est le plus fort, mais c’est une course spéciale. Ce n’est pas l’Amstel ou la Flèche. » Les deux hommes ont prouvé qu’ils détenaient la clé pour s’imposer au sommet de la Redoute. Philippe Gilbert n’attend qu’une opportunité pour les imiter.

P.Ta. avec G.Q. à Liège