RMC Sport

Un avant-goût de Tour de France

Cadel Evans

Cadel Evans - -

Le tracé du Critérium du Dauphiné proposera ce mercredi, à Grenoble, un contre-la-montre de 42 km identique à celui de l'avant-dernière étape du Tour de France, le 23 juillet prochain. Une occasion en or pour les coureurs de se familiariser avec le parcours.

Les coureurs qui participent au Critérium du Dauphiné et qui prendront le départ de la 20e étape du Tour de France, le 23 juillet prochain, éprouveront une sensation de déjà-vu. Les organisateurs ont décidé de programmer exactement la même étape lors des deux courses, à savoir un contre-la-montre de 42,5km dans, et autour de Grenoble. Une répétition grandeur nature pour tous ceux venus préparer la Grande Boucle sur les routes du Critérium du Dauphiné.

Pour ASO, la société organisatrice de ces deux courses, cela apporte un intérêt supplémentaire à l’épreuve d’une semaine, comme le souligne Christian Prudhomme, directeur du Tour de France : « Souvent dans l’Histoire, des cols franchis dans le Dauphiné l’ont ensuite été dans le Tour. Mais le même contre-la-montre apporte un intérêt supplémentaire et une motivation plus grande chez les coureurs. »

La répétition idéale

Sur un tracé vallonné, le vainqueur devrait être un bon rouleur, mais qui possède aussi des dispositions lorsque la route s’élève. Malgré les absences d’Alberto Contador et d’Andy Schleck, les deux favoris de la Grande Boucle, ce contre-la-montre de mercredi servira donc aux coureurs qui joueront le classement général sur le Tour de France à se tester dans les conditions de course, comme le confirme Cadel Evans, deux fois second sur la Grande Boucle (2007 et 2008) : « C’est vraiment intéressant de pouvoir repérer cette étape car cela va nous donner une autre dimension du parcours. »

Des propos que confirme son directeur sportif dans l’équipe BMC Racing, John Lelangue : « Pour moi, cette répétition c’est l’idéal. Cela permet d’éventuellement faire des retouches de matériels ou de savoir comment doser ses efforts. L’accumulation de petits détails peut faire une grande différence. » Le Tour de France a d’ores et déjà commencé…