RMC Sport

Valverde va saisir le tribunal suisse

Alors que le Tribunal arbitral du sport a confirmé mardi la suspension de territoire italien pour Alejandro Valverde, l’Espagnol de la Caisse d’Epargne a vivement contesté et s’apprête à saisir la justice suisse.

Voilà une histoire loin d’être terminée. Suspendu deux ans de toute compétition sportive organisée en Italie, Alejandro Valverde a vu sa sanction confirmée mardi par le TAS. L’instance lui reproche une implication de l’affaire Puerto. De son côté, l’UCI « a accueilli très favorablement la décision du TAS, qui confirme les convictions qu’elle s’était formées sur la base de l’étude approfondie du dossier de l’ « affaire Puerto » et de l’implication d’Alejandro Valverde dans cette dernière. »

Le son de cloche est bien différent du côté du coureur espagnol. Dans un communiqué, Alejandro Valverde a indiqué qu’il contestait cette décision en se basant sur trois points. Tout d’abord, il avance un conflit d’intérêt en affirmant qu’un des juges du TAS était auparavant juge de l’Agence antidopage. Il considère également que le TAS n’a pas à s’immiscer dans la justice espagnole, justice qui ne l’avait pas sanctionné, enfin, il argue que la décision va à l’encontre de ses droits fondamentaux de coureurs.

En conséquence, il s’est décidé à saisir le tribunal fédéral suisse.

P.Ta.