RMC Sport

Vuelta (8e étape): lourde chute de Sagan, abandon de Bouhanni

Sagan

Sagan - AFP

La 8e étape de la Vuelta a été remportée au sprint ce samedi par le Belge Jasper Stuyven (Trek). Mais elle a surtout été marquée par la chute de Peter Sagan, visiblement à cause d’une moto de course, et par les abandons de Bouhanni, Van Garderen et Martin.

Malheureusement pour Jasper Stuyven, sa victoire ce samedi sur la 8e étape de la Vuelta entre Puebla de Don Fadrique et Murcia (182,5 km) est un peu passée inaperçue. Vainqueur au sprint devant Peio Bilbao et le Français Kévin Reza, le coureur belge de la Trek s’est fait voler la vedette par Peter Sagan. Non pas que le Slovaque ait brillé sur la ligne d’arrivée…

Le sprinteur de Tinkoff Saxo a été victime d’une lourde chute à huit kilomètres de l’arrivée. Fou de rage, en se relevant, il en a frappé son vélo. Difficile sur les images de distinguer clairement ce qui est arrivé. Mais selon plusieurs médias, il semble que Sagan a chuté à cause d’une moto, violemment éjecté sur le côté de la route. Avec une belle plaie à la cuisse en guise de blessure de guerre. Il a finalement terminé l’étape en solitaire, bien loin d’un sprint qu’il avait sans doute coché.

Bouhanni, le cauchemar continue

Avant cela, cette huitième étape avait été marquée par un triple abandon : victime d’une chute à 49 kilomètres de l’arrivée, Nacer Bouhanni (Cofidis) a dû renoncer. Le Français vit un calvaire depuis plusieurs mois et avait également été contraint à l’abandon sur le Tour de France. Il avait déjà chuté lors de la deuxième étape de ce Tour d’Espagne. Impliqués dans la même chute, Tejay Van Garderen (BMC) et Dan Martin (Cannondale) ont également abandonné. Quant au maillot rouge, il reste sur les épaules d’Esteban Chaves (Orica-GreenEdge).

A.Bo