RMC Sport

Vuelta : Alejandro Valverde repart pour un 15e Tour d'Espagne

L'Espagnol Alejandro Valverde au départ de la 1re étape du Tour de Catalogne, à Calella, le 22 mars 2021

L'Espagnol Alejandro Valverde au départ de la 1re étape du Tour de Catalogne, à Calella, le 22 mars 2021 - Josep LAGO © 2019 AFP

Le coureur espagnol de la Movistar va disputer à partir de ce samedi sa 15e Vuelta, à 41 ans. Moins d’un mois après l’arrivée du Tour de France, il sera accompagné de Miguel Angel Lopez et Enric Mas.

Il n’est jamais fatigué. A 41 ans, Alejandro Valverde va prendre le départ de sa 15e Vuelta ce samedi, à Burgos. Le coureur de la Movistar sera la tête d’affiche de l’équipe espagnole, avec Miguel Angel Lopez et Enric Mas. Le même trio aligné sur le Tour de France il y a moins d’un mois. La Vuelta réussit bien à l’ancien champion du monde, qui a déjà ramené le maillot rouge de leader à Madrid (2009). Il comptabilise également sept podiums, quatre victoires au classement par points, douze victoires d’étapes, 27 jours en rouge et un abandon.

La retraite ? Ce n’est pas pour tout de suite

Sa présence a été saluée par Javier Guillen, directeur de la Vuelta: "L'image de Valverde dépasse son palmarès, qui est déjà inégalé en soi. Il représente le sourire permanent, l'effort personnifié, la loyauté envers une équipe et une course, l'implication avec les fans." Pour ceux qui se posent la question, le coureur de la Movistar ne pense pas à la retraite, lui qui a retrouvé des couleurs cette saison après une année 2020 vierge de succès (victoire au GP Miguel Indurain, 3e de la Flèche Wallonne, 4e du Tour de Catalogne).

"Même si je ne peux pas confirmer que ce sera mon dernier Tour, ce ne sera certainement pas ma dernière saison en tant que professionnel. Mais je n'ai pas encore parlé à Movistar d'une éventuelle prolongation. J'espère qu'il n'y aura pas de soucis. En raison de la pandémie, ce fut une année très étrange en 2020, sans fans dans les rues, sans préparation adéquate et, de plus, sans succès dans mon cas, ce qui ne s'est jamais produit. Mais vu que les choses s'arrangent en 2021, je pense que continuer est la meilleure option", expliquait Alejandro Valverde à AS, quelques semaines avant le départ du Tour de France.

Le coureur de la Movistar va chercher à se rattraper après une course en ligne décevante aux Jeux olympiques (42e), alors qu’il visait la seule médaille qui manque à son immense palmarès. Le peloton sera sur les routes dès samedi à Burgos à l’occasion d’un contre-la-montre de 8km, avant d’aborder les premières pentes dès le lendemain et de terminer une nouvelle fois par un chrono entre Padrón et Saint-Jacques-de-Compostelle le 5 septembre, afin de déterminer le successeur de Primož Roglič, vainqueur en 2020 et candidat à la victoire finale.

AS avec AFP