RMC Sport

Wiggins ou Cancellara ?

Bradley Wiggins

Bradley Wiggins - -

14 ans après s-Hertogenbosch, le Tour prend de nouveau son envol aux Pays-Bas, à Rotterdam. Son prologue devrait se résumer à un match entre Bradley Wiggins et Fabian Cancellara.

Les Pays-Bas aiment le Tour de France et ce dernier le leur rend bien. Pour la cinquième fois de son histoire, la Hollande accueille le départ de la Grande Boucle. Après Amsterdam (1954), Scheveningen (1973), Leyde (1978) s-Hertogenbosch (1996), place cette année à Rotterdam, ses rues portuaires et son pont, l’Erasmusbrug, le plus grand d’Europe avec ses 802 mètres de longueur. C’est là que s’élancera le peloton du Tour, au cours d’un prologue qui avait disparu de l’agenda de l’épreuve ces trois dernières années. Au programme de ce contre-la-montre individuel ? Principalement de grandes lignes droites exposées au vent.

« Le temps sera à peu près similaire à ce que l’on a actuellement en France, prédit l’ancien coureur français Cyrille Guimard. Le vent ne sera donc pas déterminant. Ce qui importe, c’est que les coureurs maintiennent leurs efforts sur la durée. » Les neuf kilomètres de course devraient faire la part belle aux rouleurs du peloton. Deux d’entre eux semblent désignés pour se disputer le prologue : le Britannique Bradley Wiggins et le Suisse Fabian Cancellara. « Je ne vois pas qui peut venir les ennuyer dans leur duel, surtout dans un parcours comme ça, poursuit Guimard. Si le parcours avait été sinueux, j’aurais eu une préférence pour Cancellara. Là, Wiggins, qui est quand même champion olympique et champion du monde, bénéficie d’un parcours qui peut lui permettre de lutter avec Cancellara. » L’affrontement s’annonce passionnant.

A.D.