RMC Sport

FIFA 17: le Français "Rocky" champion du monde des FUT Championship Series

-

- - -

A l'issue de deux jours de compétition et d'une finale pleine de rebondissements, le double champion de France en titre Corentin "Rocky" Chevrey s'est adjugé le titre mondial des FUT Championship Series. Et la coquette somme de 160 000 dollars.

Edncore une fois, cela s'est joué à quoi... un coup de poing. Pardon, pseudo oblige, le jeu de mots était évident. Non, en fait, cela s'est en réalité joué à une frappe, signée Pelé - oui, oui la légende brésilienne -, aussi dévastatrice pour les filets virtuels de l'Anglais Shaun Springette que pour son moral. Le vainqueur de la finale PS4, "xShellzz" n'avait qu'une chose à faire, dégager le ballon pour s'assurer des 160 000 dollars promis au gagnant de cette Grande Finale des FUT Championship Series, disputée ce week-end à Berlin, ainsi que le titre mondial de la compétition... Chose qu'il n'a pas faite. Et encore une fois, fidèle à son surnom, Corentin Chevrey a sanctionné cette erreur d'un K.O.

A lire aussi: "DaXe" et "Maniika" verront Berlin

Avant d'arracher le nul (3-3) et la gagne, au final, sur "sa" console, la XBox One, "Rocky" avait dû réaliser un incroyable tour de force: celui de l'emporter sur la Playstation 4, au terme d'une manche qui l'aura vu signer une mini-remontada (2-1), en passant de 1-0 et d'une domination adverse quasi-totale, à un finish de feu. Le Français, déjà double champion de France en titre sur FIFA, verra donc Londres et la phase finale de la FIFA Interactive World Cup. Pour le titre de champion du monde, le grand, l'ultime, sur le jeu d'Electronic Arts. Mais le voilà déjà sur le toit du monde des FUT Championship Series. De quoi aborder la suite avec confiance et envie.

"Maniika" qualifié aussi pour Londres, pas "DaXe"

A lire aussi : l'OM bien représenté au tournoi de printemps de l'eLigue 1

Lundi prochain, il pourrait d'ailleurs aller chercher un nouveau titre... de champion de France cette fois. Et oui, encore, car il défendra les couleurs de Dijon lors de la Grande Finale de l'Orange eLigue 1. Il croisera certainement sur la route de cet éventuel nouveau trophée celle de Johann "Manika Simon", qualifié lui aussi pour les phases finales de la FIWC grâce à sa présence dans le Top 4 final PS4 et champion du tournoi de printemps avec le FC Metz.

Ils seront donc deux Français à porter haut les couleurs tricolores à Londres, fin août. Presque trois, puisque le PSG eSports sera aussi de la partie, avec son représentant brésilien, "Rafifa". La dernière recrue du club de la capitale a passé le cut, finissant dans le Top 4 sur Xbox One, pas "DaXe", attendu depuis son titre mondial à l'ESWC, à Paris, l'automne dernier. Une déception pour le jeune prodige français, accompagné dans son malheur par le joueur du Monaco eSports, Florian "RayZiaaH" Maridat. Déception oui, mais aussi un sacré motif de revanche pour ces deux joueurs lors des prochaines compétitions à venir.

Revivez le sacre mondial de Corentin "Rocky" Chevrey

Alix Dulac