RMC Sport

Sintes : « Je crois vraiment en nos chances »

-

- - -

Pour ses premiers Jeux Olympiques avec l’équipe de France de fleuret, Victor Sintes, 30 ans, espère enfin mettre en difficulté les Italiens, ses éternels rivaux. Et il y croit !

Victor Sintes, l’équipe de France de fleuret montera-t-elle sur la plus haute marche du podium ?

Pourquoi pas ? Il y a un réel potentiel dans cette équipe. On a ce qu’il faut pour aller au bout cette année avec Erwann Lepéchoux, Enzo Lefort et moi-même en individuel. Marcel Marcilloux nous rejoindra pour l’épreuve par équipes (le 5 août, ndlr). Je crois vraiment en nos chances.

Les Italiens vous battent souvent. Que faudra-t-il faire pour enfin prendre le dessus ?

L’Italie sera peut-être le petit bémol sur notre route vers la médaille d’or. C’est une grosse équipe avec trois individualités qui figurent aux premiers rangs mondiaux. Sur les dernières compétitions, ils n’ont pas arrêté de nous battre. On a mis en place une tactique entre nous. On ne sait pas encore si on va la mettre en place mais on va essayer de montrer quelque chose d’inédit contre eux.

Quel est votre programme jusqu’au JO ?

On vient d’arriver en stage à Vittel. Toute la famille de l’escrime est là. On se regroupe entre nous. Après, on aura un ou deux jours pour faire nos valises avant de partir pour Londres.