RMC Sport

After Foot : une saison en images (5/5)

-

- - -

Sur les chaînes du monde entier, dans tous les postes de radio et donc sur le blog de l’After chaque semaine. Comme tous les ans, le football mondial aura, cette saison, bien vécu sur internet. Retour, en images et vidéos, sur les moments les plus fous des derniers mois. Ou quand le foot devient viral.

Partie V (mai à juin)

Lire la partie I ici.

Lire la partie II ici.

Lire la partie III ici.

Lire la partie IV ici.

Un supporter tacle Drogba à l'entraînement

Un peu trop fan de son club, ce supporter de Galatasaray s'est infiltré jusqu'au terrain d'entrainement du club turc pour y courir parmi ses idoles. Seul problème, l'excité stambouliote n'avait apparemment pas chaussé les bons crampons et, après quelques mètres de sprint, se ramasse dans les tibias de Didier Drogba. L'Ivoirien boitille un peu après le choc, mais n'a heureusement pas été blessé. Comme quoi, quand les caméras ne sont pas là, personne ne simule.

Un tout petit bébé marque pour Chelsea

Le dimanche 19 mai 2013 restera sans doute dans l'histoire de la Premier League. Alex Ferguson, Michael Owen, Jamie Carragher et Paul Scholes raccrochent. Comme un symbole de la relève qui un jour les remplacera, le minuscule Josh Turnbull, fils de Ross Turnbull, gardien numéro 3 de Chelsea, a profité des célébrations d'après match des Blues pour s’éclipser balle au pied vers les cages. Le tout petit bonhomme en bleu se fade presque une moitié de terrain à pleine vitesse (aux alentours de 1.8 km/h semble-t-il) pour arriver face aux cages et scorer sous les applaudissements de la tribune entière. Il aura donc marqué autant de but que Fernando Torres en Premier league sur l'année 2013.

Quand Lavezzi décoiffe Thiriez

Toujours dans l'ambiance de la fête du titre, Lavezzi a terminé euphorique le dernier match de la saison face à Brest (3-1). Entré à la 83e pour remplacer David Beckham, l'Argentin s'était fait la main en décoiffant l'Anglais. Un entraînement qui portera ses fruits quelques minutes plus tard au moment de venir chercher son hexagoal, quand l'attaquant parisien se retrouve nez-à-nez avec Frédéric Thiriez, président de la LFP, et lui savonne le crâne à son tour. Lavezzi n'est plus en grande forme sur le terrain depuis quelques semaines, mais rien que pour cette image, ça valait le coup de le laisser jouer.

Balotelli prend un golfeur pour cible

Mario Balotelli n'en rate jamais une pour faire rire ses coéquipiers. Dernier évènement en date : l'attaquant a pris pour cible un golfeur qui roulait dans son véhicule près du terrain d'entrainement du Milan AC. Après un échec lors du premier tir, c'est un platane qui sauve le joueur de golf. Notez la complicité du membre du staff qui donne discrètement une seconde cartouche à Mario après la première tentative.

La simulation en riant de David Luiz

Comment faire expulser un adversaire ? Mode d'emploi par David Luiz. Quand votre opposant, en l'occurrence Rafael, commet un acte valant un carton rouge, dans ce cas précis un coup de pied, pensez à immédiatement vous jeter au sol et à saisir une partie de votre corps supposément touchée. La méthode a parfaitement réussi le dimanche 5 mai, le latéral de Manchester United ayant été exclu. Conscient de son exagération, et de son bon coup, David Luiz ne pourra refreiner un sourire évocateur…

Le coup d'épaule de Leonardo sur l'arbitre

Excédé par le carton rouge infligé par l'arbitre, Alexandre Castro, du match PSG-VA (1-1) le dimanche 5 mai, à l'encontre de Thiago Silva, Leonardo a bousculé ce dernier dans les couloirs du Parc des Princes à l’issue du match. Le manager du PSG sera finalement suspendu 9 mois.

Ramires s’assomme tout seul

Chelsea-Tottenham, le derby londonien ce mercredi 8 mai aura mis en scène deux facettes bien différentes de Ramires. D'abord celle du milieu de terrain buteur qu'on connaît bien, quand il profite, à la 38ème minute, d'un joli travail de Torres et Oscar pour tromper Lloris d'un tir du droit. Puis celle du joueur moins chanceux qui se gaufre complètement à la 61ème, se cognant même la tête par terre et restant sonné pendant plusieurs minutes. Blues et Spurs se quittent finalement sur le score de 2-2, au terme d’un vrai beau choc. Surtout pour Ramires.

Coentrão se fait bouger du banc

Samedi 11 mai, 35ème journée de Liga. Le Barça déjà sacré, José Mourinho, entraîneur du Real décide de faire tourner et de laisser sur le banc, ou carrément en tribunes, certains de ses joueurs face à l'Espanyol. L'équipe démarre donc sans Ronaldo, Xabi Alonso, Ozil, Benzema ou encore Marcelo. Mais Fabio Coentrão ne semble pas au courant qu'il est lui aussi censé s'asseoir loin du terrain. A la place, le Portugais arrive en short et s'installe tranquillement sur le banc sous les regards ébahis de ses coéquipiers qui lui expliquent, morts de rire, qu'il n'est pas sur la feuille de match. Même Mourinho se marre et le pauvre Coentrão quitte le banc pour se retrouver en tribunes. Où là encore, il peinera terriblement à trouver un siège. Quand on n'a pas le sens du placement.

After Foot