RMC Sport

Argentine: ce qui est inscrit sur la tombe de Maradona

Décédé le 25 novembre, Diego Maradona a été enterré dans l’intimité à Buenos Aires. La tombe de l’icône du foot argentin est ornée de deux inscriptions, dont une demandée par le défunt lui-même.

L’émotion reste toujours aussi forte en Argentine, un peu plus de trois semaines après le décès de Diego Maradona le 25 novembre. Pendant que la justice enquête sur un potentiel homicide involontaire, le site d’informations argentin Olé s’est intéressé au lieu où repose désormais Diego Maradona et aux deux inscriptions qui figurent sur sa tombe. 

"Merci au ballon"

La première des deux formules gravées dans la roche a été réclamée par Maradona lui-même. "Merci au ballon", peut-on ainsi lire sur la tombe de la légende de l'Albiceleste. Une référence à un célèbre numéro de son émission "La Noche del Diez" diffusé en 2005 en Argentine et au cours duquel Diego Maradona s’auto-interviewait grâce à des innovations techniques. 

"Tu nous manques", constitue l’autre épitaphe apposée par la famille de l’ancienne gloire du Napoli. Le média sud-américain a également rappelé que les fans de Diego Maradona n’avaient pas encore le droit de venir sur sa tombe.

Interdiction de se rendre sur la tombe de Maradona

Après un deuil national et un dernier hommage rendu par des milliers d’Argentins, le champion du monde 1986 a finalement été inhumé dans le cimetière de Bella Vista à Buenos Aires. Pour le moment, seuls ses proches et ses compagnons de l’épopée au Mondial 86 ont été autorisés à s’y recueillir.

Les personnes qui se rendent au cimetière pour visiter la tombe d'un être cher ne peuvent aller nulle part ailleurs, ont expliqué les responsables du cimetière afin d’éviter des mouvements de foules autour du lieu où repose Maradona.

JGL