RMC Sport

Argentine : le triomphe de Boca Juniors et Tevez

-

- - AFP

Vainqueur de Tigre (1-0), à l’occasion de la 29e journée du championnat argentin, Boca Juniors a décroché cette nuit le 31e titre de son histoire. Un sacre attendu depuis quatre ans, qui doit beaucoup au retour de l’idole de la Bombonera, Carlos Tevez.

« J’ai envie de rendre à Boca ce que le club m’a donné », déclarait Carlos Tevez en juillet dernier après avoir quitté la Juventus. L’attaquant argentin a tenu parole. Cette nuit, son équipe a battu Tigre 1-0 grâce à un but de l’ancien Niçois et Lyonnais Fabian Monzon. Un succès court mais suffisant, qui permet à Boca Juniors de s’adjuger son 31e titre de champion d’Argentine, le club de Buenos Aires ne pouvant plus être rejoint dans une semaine à l’occasion de la 30e et dernière journée de championnat.

Tevez : « Un sentiment inexplicable »

En feu, la Bombonera a fêté comme il se doit le retour au premier plan son équipe, qui n’est plus qu’à deux titres de son éternel rival, River Plate, sacré 33 fois. Avec cinq buts inscrits depuis son retour à Boca, Carlos Tevez ne regrette pas son choix d’avoir quitté l’Europe. « A partir de maintenant, ce sera un nouveau Boca, a confié l’Apache, particulièrement ému sur la pelouse. C’est un sentiment inexplicable. » A 31 ans, Carlos Tevez peaufine sa légende en Argentine, où sa cote de popularité n’a jamais été aussi forte.