RMC Sport

Ballon d’Or: les 30 nommés dévoilés ce lundi, mode d'emploi

Les nommés pour le Ballon d’Or 2019 vont être dévoilés ce lundi à partir de 18h. Les 30 finalistes pour la plus prestigieuse des récompenses individuelles seront connus ainsi que ceux pour la meilleure joueuse et le meilleur jeune.

Le débat sur l’identité du Ballon d’Or 2019 va monter en intensité. Moins endiablées que l’année 2018 où Antoine Griezmann, Kylian Mbappé et Raphaël Varane figuraient parmi les potentiels lauréats dans la lignée du sacre mondial de la France, les discussions sur l’identité du lauréat de la plus prestigieuse des récompenses individuelles devraient s’animer. C’est en effet ce lundi que les 30 finalistes seront dévoilés.

Les noms égrainés à partir de 18h

Au total, 70 nommés seront révélés dont les 30 pour le Ballon d’Or, les 20 pour le titre de meilleure joueuse de l’année, les 10 pour le Trophée Kopa du meilleur joueur de moins de 21 ans et les dix autres pour le trophée Yachine du meilleur gardien du monde. Les noms commenceront à être égrainés à partir de 18h par France Football et La Chaîne L’Equipe.

Un joueur de Liverpool pour succéder à Modric?

Les noms des vainqueurs seront révélés le 2 décembre prochains au Théâtre du Châtelet avec Sandy Héribert et Didier Drogba en maîtres de cérémonie. En 2018, le Croate Luka Modric avait décroché le Ballon d’Or devant le Portugais Cristiano Ronaldo et le Français Antoine Griezmann. Kylian Mbappé avait terminé 4e mais s’était consolé avec le Trophée Kopa, pour la première édition de ce prix. La Norvégienne Ada Hegerberg avait remporté le trophée de la meilleure joueuse dont l’Américaine Megan Rapinoe, championne du monde, est la grande favorite cette année. Elle a déjà remporté celui de The Best, cérémonie de la Fifa.

Chez les hommes, plusieurs joueurs de Liverpool, vainqueur de la Ligue des champions, 2es du dernier championnat et actuellement leader invaincu de Premier League, font partie des favoris à l’instar de Virgil van Dijk ou Mohamed Salah. Même s’il ne faut pas oublier Lionel Messi, élu meilleur joueur The Best à la surprise générale, ni Cristiano Ronaldo.

NC