RMC Sport

Belgique: cible de racisme, il s'insurge, prend un carton et sort en pleurs

Marco Ilaimaharitra, joueur du RSC Charleroi en Belgique, a été la cible de cris et insultes racistes dimanche lors de la 14e journée sur le terrain du KV Malines (2-2). Le Franco-Malgache s'en est plaint à l'arbitre et a reçu un carton jaune en réponse.

Terrible week-end pour l'image du football européen. Quelques heures après le calvaire de Mario Balotelli avec Brescia contre le Hellas Vérone dimanche, c'était au tour de Marco Ilaimaharitra, milieu de terrain franco-malgache du RSC Charleroi d'être visé par les insultes et cris racistes lors du match sur le terrain du KV Malines (2-2) dans le cadre de la 14e journée de Jupiler League. Malheureusement pour lui, il n'a pas du tout été soutenu par le corps arbitral. 

Un salut nazi en tribunes

Lors des dernières secondes de la rencontre, c'est un Marco Ilaimaharitra excédé par les cris racistes qu'il entend depuis plusieurs minutes qui s'en va voir le juge de touche. Il vient de voir un salut nazi sans équivoque dans les tribunes du KV Malines. C'est trop pour lui, il demande une action claire. L'arbitre central, agacé par l'attitude véhémente du joueur de 24 ans envers son assistant... lui adresse un carton jaune. Ilaimaharitra, choqué, lève les mains, s'insurge, ne comprend pas. Ses équipiers demandent des explications à l'arbitre tout en tentant de calmer Ilaimaharitra.

Ilaimaharitra en pleurs

Les dernières secondes sont un véritable supplice pour Marco Ilaimaharitra, né à Mulhouse et formé à Sochaux avec qui il a disputé plusieurs matchs de L2. Il est sorti en pleurs du terrain après le coup de sifflet final, dévasté et soutenu par tous ses équipiers. "Il y aurait eu des cris et gestes racistes à l’encontre de Marco Ilaimaharitra et il aurait mal réagi, a commenté Karim Belhocine, l'entraîneur de Charleroi, en conférence de presse. J’ai expliqué à l’arbitre qu’il y avait des moments où on perdait son sang-froid et que cela ne méritait pas le carton". 

La réaction du KV Malines

Le KV Malines a réagi ce lundi. "Le club condamne toutes les formes de racisme et de discrimination et attend l'enquête des autorités compétentes, peut-on lire dans un communiqué. Notre club familial relie les supporters et les joueurs de tous les horizons." Le représentant des supporters de Malines, Gert Van Dyck, a lui aussi commenté ce grave incident. "Nous appelons nos partisans (...) à ne pas tolérer ce comportement de personnes". Un rapport de la RBFA (fédération belge) est attendu dans les prochaines heures.

Joseph Ruiz