RMC Sport

Blanquer envisage de tester le retour progressif des supporters dans les stades

Invité de Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV et RMC ce vendredi matin, le ministre de l'Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports Jean-Michel Blanquer envisage des expérimentations pour le retour progressif des supporters dans les stades, sur le modèle de ce qui se fera aux Pays-Bas lors de la trêve internationale.

Au lendemain des annonces gouvernementales sur le reconfinement de 16 départements, dont ceux d'Île-de-France et des Hauts-de-France, Jean-Michel Blanquer était l'invité de Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV et RMC ce vendredi matin pour apporter des précisions sur les contours de ces quatre semaines de nouvelles restrictions.

"Des expérimentations intéressantes"

Le ministre de l'Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports a ainsi indiqué la réouverture des piscines et des gymnases, mais a également évoqué le futur retour au stade des supporters. Interrogé par Jean-Jacques Bourdin, Jean-Michel Blanquer a annoncé suivre de près les expérimentations qui se font à travers l'Europe, notamment celle qui aura lieu aux Pays-Bas le 27 mars prochain.

Pour son match de qualification pour la Coupe du monde 2022 face à la Lituanie, la Fédération royale néerlandaise de football a choisi d'accueillir 5.000 personnes testées négatives dans la Johann Cruyff Arena. "Ce sont des expérimentations intéressantes. Nous regardons ça de près avec Roxana Maracineanu (ministre déléguée chargée des Sports, ndlr). Si dans le futur, cela nous permet d'avoir un retour au stade plus rapide, c'est intéressant", a expliqué Blanquer au micro de BFMTV.

Blanquer n'exclut pas de les tester en France

Trois jours après le coup de pression d'Aleksandr Ceferin, le président de l'UEFA, qui a annoncé que l'Euro ne se jouerait pas sans supporters en juin et juillet prochain, les Pays-Bas ont imaginé cette expérimentation, alors qu'ils accueilleront plusieurs matchs lors de la compétition. "Cela pourrait également fonctionner avec les clubs (dse championnats néerlandais, ndlr) et pour l'Euro", a indiqué Gijs de Jong, secrétaire général de la Fédération.

Tester ces expérimentations en France? "Pourquoi pas, c'est quelque chose que je ne m'interdis pas. Nous parlons beaucoup avec les fédérations. (...) Nous avons évidemment un grand désir de retour au stade mais il faut que ça se passe dans de bonnes conditions, pourquoi pas avec ce genre de formule", a confirmé Jean-Michel Blanquer. S'il n'est pas prévu pour tout de suite, le retour des supporters dans les stades, qui pourrait faire le plus grand bien aux clubs en difficulté financière, reste donc l'un des dossiers prioritaires au ministère des Sports.

DM