RMC Sport

Bournemouth: le milieu gallois David Brooks révèle souffrir d'un lymphome

David Brooks, le 24 septembre 2020.

David Brooks, le 24 septembre 2020. - IconSport

Âgé de 24 ans, l'international gallois David Brooks a annoncé sur ses réseaux sociaux être atteint d'un lymphome de Hodgkin, un type de cancer du sang.

"C'est un message très difficile à écrire pour moi." Dans un communiqué publié ce mercredi sur ses réseaux sociaux, le milieu de terrain gallois David Brooks (21 sélections), qui évolue à Bournemouth en Championship, a partagé une très triste nouvelle. A 24 ans, il souffre d’un lymphome de Hodgkin, un type de cancer du sang.

"Je commencerai un traitement la semaine prochaine. Cela a été un choc pour moi et ma famille, mais le pronostic est positif et je suis convaincu que je vais me rétablir complètement et rejouer dès que possible. Je tiens à remercier les médecins, les infirmières et le personnel soignant pour leur professionnalisme et leur compréhension pendant cette période. Je tiens à remercier la Fédération galloise car sans la vigilance de son équipe médicale, nous n'aurions peut-être pas détecté la maladie. Je voudrais également remercier Bournemouth pour son soutien et son aide", écrit-il.

"J'ai hâte de tous vous revoir"

Il demande aussi aux médias de respecter sa vie privée dans les mois à venir et promet de donner régulièrement de ses nouvelles. "En attendant, merci à tous pour les messages de soutien, cela compte tellement. J'ai hâte de tous vous revoir et de repratiquer très bientôt le sport que j'aime", confie Brooks, qui a dû quitter la semaine dernière le rassemblement de la sélection galloise. Il est au stade 2 de ce lymphome de Hodgkin.

Passé par les catégories de jeunes de Manchester City, David Brooks a rejoint Sheffield United en 2015, avant de signer à Bournemouth trois ans plus tard. Il avait disputé 30 matchs de Premier League en 2018-2019 avec les Cherries, qui ont été relégués en deuxième division en 2020. En réponse à son message, plusieurs joueurs de Premier League lui ont apporté leur soutien, dont ses anciens coéquipiers Aaron Ramsdale (Arsenal) et Nathan Aké (Manchester City).

RR