RMC Sport

Brahim Naït-Balk : « Je me pose des questions… »

L’entraîneur du Paris Football Gay est revenu sur le refus du club de Créteil Bebel d’affronter son équipe en championnat. Brahim Naït-Balk ne comprend toujours pas les raisons d’une telle décision.

« Ils (les joueurs de Créteil) nous ont simplement répondu par mail en nous expliquant qu’ils ne souhaitaient pas nous rencontrer. Ce sont des religieux et jouer contre nous ne faisait pas partie de leur conviction. Je me pose quand même des questions. En ce qui me concerne, mes parents sont musulmans, j’ai une sœur qui pratique, moi pas… mais je ne vois pas en quoi cela est gênant de rencontrer des gens qui sont homos. »

La rédaction