RMC Sport

Brésil: Pelé est hospitalisé depuis la semaine dernière

Pelé, la légende du foot brésilien (80 ans), est hospitalisé depuis six jours à Sao Paulo. Selon la presse brésilienne, un problème de santé a été détecté après des examens de "routine".

Pelé est hospitalisé depuis six jours. A 80 ans, la légende du football brésilien a été admis à l'hôpital Albert Einstein, à Sao Paulo, la semaine dernière. Selon le média brésilien Globo, l’ancien attaquant de Santos et de la Seleçao a passé des examens de "routine", qui avaient été reportés à cause de la pandémie de Covid, et se trouve sous observation après qu’un problème de santé, non précisé, a été détecté.

Son représentant, Joe Fraga, se montre plutôt rassurant auprès de l’agence Reuters. "Batterie complète de tests/scanner/coloscopie/sang, etc, a-t-il écrit dans un message. Il ne fait pas tout en un jour." La semaine dernière, un message sur le compte Instagram de Pelé était également positif, démentant un évanouissement, le jour de son hospitalisation.

"Les gars, je ne me suis pas évanoui et je suis en très bonne santé, pouvait-on lire. J'y suis allé pour mes examens de routine, que je n'avais pas pu faire avant à cause de la pandémie. Faites-leur savoir que je ne joue pas dimanche prochain !"

Des problèmes de hanche et "une forme de dépression"

Pelé a été plusieurs fois hospitalisé ces dernières années, surtout pour des problèmes de hanche. En février 2020, son fils Edinho avait fait savoir qu’il vivait "reclus" et souffrait "d’une forme de dépression".

"Il est assez fragile en termes de mobilité (...), ce qui fait qu'il souffre d'une forme de dépression. Il n'arrive pas à marcher normalement. Seulement avec un déambulateur. Il va un peu mieux par rapport à une période récente où il était en fauteuil roulant, mais il a du mal à se déplacer. Vous imaginez, c'est le Roi, il a toujours été une figure si imposante et aujourd'hui il n'arrive plus à marcher normalement (...) Il a honte, il ne veut pas sortir, aller dans la rue. Il est replié sur lui-même, vit reclus."

LP