RMC Sport

Brésil - Une plainte déposée contre Romario

-

- - -

Pas du genre à garder ses opinions pour lui, le désormais député fédéral Romario s’est attiré les foudres de José Maria Martin, président de la Fédération brésilienne de football. En cause, les récents propos de « o baixinho » à l’encontre du dirigent de la CBF, à qui il attribue un « passé lié à la dictature militaire » et dont il soupçonne l’implication dans le meurtre d’un journaliste (Vladimir Herzog), au point d’avoir signé une pétition en ce sens.

« Ce président a un passé lié à la dictature. Ça fait de la peine de voir la direction de la CBF passer d'un voleur à un autre » s’est expliquée l’ancienne vedette du Barça dans une interview. Seul problème, selon les avocats de Martin, l’immunité parlementaire de Romario ne joue pas dans ce type de cas, puisque les déclarations ont été faites en dehors de l’exercice de ses fonctions parlementaires. Résultat, le président de la CBF vient de déposer plainte. A suivre.