Brest-Reims brièvement interrompu à cause d’un chant homophobe

La joie des joueurs brestois
 

Hakim Ben El Hadj, l’arbitre du match de Ligue 1 entre Brest et Reims (1-0), ce samedi soir au stade Francis-Le Blé, a signalé des chants homophobes scandés par des supporters bretons. Le speaker a dû adressé un message après une minute d’interruption.

 

Votre opinion

Postez un commentaire