RMC Sport

Ligue 1: Nantes s'en sort à Amiens, Angers en balade contre Metz

La multiplex de la troisième journée de Ligue 1 a été marqué samedi par les premières victoires de Nantes, Bordeaux et Brest, qui ont respectivement dominé Amiens (2-1), Dijon (2-0) et Reims (1-0). De son côté, Angers s'est amusé contre Metz (3-0).

Dijon 0-2 Bordeaux

Les Girondins vont de mieux en mieux. Après un revers à Angers (3-1) et un nul encourageant contre Montpellier (1-1), Bordeaux a décroché sa première victoire de la saison sur le terrain de Dijon (2-0). Avec des buts de deux de ses recrues estivales. Arrivé en provenance du club japonais de Gamba Osaka, l’attaquant sud-coréen Hwang Ui-Jo a d’abord débloqué son compteur sur une belle frappe enroulée du droit à la 12e minute de jeu. Avec un peu plus de réussite, il aurait pu signer un doublé trois minutes plus tard, mais sa reprise du pied droit a frôlé de quelques centimètres le poteau gauche de Runar Alex Runarsson.

C’est le défenseur suisse Loris Benito, acheté aux Young Boys de Berne, qui a mis les Girondins à l’abri d’une belle volée du droit dans la surface à la 47e. Bordeaux passe 10e, Dijon est 18e.

Amiens 1-2 Nantes

Comme Bordeaux, Nantes a profité de cette troisième journée de Ligue 1 pour obtenir sa première victoire de la saison, à Amiens (2-1). Les hommes de Christian Gourcuff ont pourtant eu du mal dans les premières minutes, avant de se réveiller sous l’impulsion d’Imran Louza, pur produit du centre de formation, et Kader Bamba, meilleur buteur de la réserve nantaise la saison passée. Ils se sont ensuite retrouvés en supériorité numérique après le carton rouge adressé à Bakaye Dibassy pour une grosse semelle sur Abdoulaye Touré.

A onze contre dix, les Nantais ont été délivrés par Kalifa Coulibaly à la 54e minute de jeu. Le Malien a surgi au premier poteau pour tromper Régis Gurtner d’une tête décroisée sur corner. Mais les Amiénois n’ont pas lâché. Et ont même égalisé à la 72e. Lancé dix minutes plus tôt, Bongani Zungu a ajusté un Alban Lafont pas exempt de tout reproche. Prêté par Levante et entré en jeu à la 72e, Moses Simon a finalement offert la victoire au FCN à la 85e sur un service royal de Valentin Rongier. Nantes se replace au 11e rang, Amiens est 14e.

Angers 3-0 Metz

Fessé il y a une semaine en terres lyonnaises (6-0), Angers avait à cœur de se rattraper au stade Raymond-Kopa. Une mission qui ne s’annonçait pas si simple face à un promu messin en confiance après son nul obtenu à Reims (1-1) et son carton contre Monaco (3-0). Mais poussé par son public, le SCO s’est facilement imposé 3-0 après avoir surtout fait la différence en première période.

Pour sa 20e apparition en Ligue 1, le milieu offensif algérien Farid El Melali a ouvert le score de la tête dès la 4e minute de jeu sur un centre de Rayan Aït-Nouri. Très courtisé durant le mercato, Baptiste Santamaria a doublé la mise à la 43e sur une frappe sèche de l’extérieur de la surface. Sérieux et appliqués face à des Messins timorés, les Angevins ont scellé leur victoire grâce à une réalisation de Rachid Alioui, arrivé cet été après trois saisons passées au Nîmes Olympique. Le SCO grimpe provisoirement à la 4e place, alors que Metz chute au 9e rang.

Brest 1-0 Reims

Le Stade Brestois est décidément en train de réaliser un début de saison très convaincant. Après avoir accroché Toulouse (1-1) et Saint-Etienne (1-1), le promu est parvenu à faire tomber le Stade de Reims à domicile (1-0). Ce sont pourtant les visiteurs qui ont d’abord pris le jeu à leur compte et Boulaye Dia n’est pas passé loin d’ouvrir le score à la 30e, mais son tir du droit a été repoussé de justesse par Gautier Larsonneur.

Le latéral brestois Romain Perraud lui a répondu dans la foulée en armant un missile aux 25 mètres, obligeant Predrag Rajkovic à une belle claquette. Les débats se sont ensuite équilibrés. Jusqu’à la 64e et ce coup franc de Moussa Doumbia qui est passé tout près de l’équerre droite de Larsonneur. Passé ce frisson, Brest a accéléré et Gaëtan Charbonnier a fini par délivrer le stade Francis-Le Blé d’une tête plongeante à la 87e. Voilà Brest désormais 5e, alors que Reims est 7e.

>> Revivez le déroulement du multiplex de cette 3e journée

RR