RMC Sport

Bundesliga: Otavio prend quatre matchs de suspension pour son tacle fou

La commission de discipline de la fédération allemande de football a infligé quatre matchs de suspension à Otavio, coupable d'un tacle horrible sur Munas Dabbur lors du match perdu 2-1 par Wolfsburg contre Hoffenheim le 6 mars.

Son geste aussi désespéré que dangereux le prive des terrains pour un peu plus d'un mois. Quatre matchs de suspension ont été infligés ce mardi à Paulo Otávio, qui a connu une certaine notoriété samedi en commettant un tacle horrible sur Munas Dabbur lors du match de Bundesliga perdu 2-1 par le VfL Wolfsburg contre Hoffenheim. Selon Kicker, la commission de discipline de la Fédération allemande de football (DFB) a considéré que le défenseur brésilien de 26 ans s'était rendu coupable d'un "jeu brutal".

Le geste fou était survenu dans le temps additionnel de la seconde période. Hoffenheim menait déjà 2-1, quand, à la suite d'une action pour laquelle le gardien de Wolfsburg était monté, Munas Dabbur a eu l'opportunité de filer seul vers la cage vide pour enfoncer le clou. Mais Paulo Otávio, parvenu à le rattraper, a préféré éviter le but du 3-1 en osant un tacle par derrière, les deux pieds décollés. L'adversaire s'en est sorti sans blessure. Ce qui n'a évidemment pas empêché l'arbitre de sortir un carton rouge direct à l'encontre du Brésilien.

Des excuses sur Instagram

"Je ne veux pas voir ce genre de choses", avait réagi Jörg Schmadtke, directeur sportif de Wolfsburg. Paulo Otávio s'était quant à lui excusé dans un message publié sur Instagram. "Je n'imaginais pas que c'était aussi grave. (...) Dieu merci, je n'ai pas blessé mon collègue par ma volonté excessive de ne pas vouloir concéder un but", a-t-il écrit dimanche.

Paulo Otávio ne pourra donc pas participer aux matchs de Wolfsburg prévus contre Schalke 04, le Werder Brême, Cologne et l'Eintracht Francfort. Il sera de nouveau disponible pour la réception du Bayern Munich, programmée lors du week-end du 17 avril. Il s'agira alors de la 29e journée de Bundesliga.

https://twitter.com/julien_absalon Julien Absalon Journaliste RMC Sport