RMC Sport

Coronavirus: les joueurs de Mönchengladbach renoncent à une partie de leur salaire

Pour aider leur club durant cette crise du coronavirus, et pour que tous les employés puissent garder leur travail, les joueurs du Borussia Mönchengladbach ont proposé d'eux-même de renoncer à une partie de leur salaire. Ils ont été rejoints par le staff et les dirigeants, pour une économie d'environ un million d'euros par mois.

Une nouvelle initiative louable en cette épidémie de coronavirus. Alors que les clubs de foot (mais pas que) vont être impactés économiquement par la suspension des compétitions, les joueurs du Borussia Mönchengladbach, en Allemagne, ont décidé de faire preuve de solidarité. Comme l'a révélé le directeur sportif Max Eberl, ces derniers ont renoncé, d'eux-même, à une partie de leur salaire pour aider leur formation et surtout protéger les emplois des salariés nettement moins bien rémunérés qu'eux.

Le staff et la direction ont suivi

"L'équipe a proposé de se priver de salaire afin d'aider le club et les employés", a expliqué Eberl, tandis que deux salariés de Gladbach ont été testés positifs au Covid-19. "Je suis très fier des garçons, a poursuivi le DS. C'est un signal clair: nous sommes ensemble avec le Borussia, dans les bons comme dans les mauvais moments. Ils veulent donner quelque chose au Borussia et aussi aux supporters qui nous soutiennent. Le staff s'est joint à cette initiative, comme l'équipe dirigeante."

Selon plusieurs médias d'outre-Rhin, l'actuel quatrième de Bundesliga, où évoluent notamment les Français Alassane Pléa et Marcus Thuram, devrait ainsi économiser environ un million d'euros par mois.

CC