RMC Sport

Dortmund: pourquoi Haaland s’est fait refouler d’une boîte de nuit

Erling Haaland

Erling Haaland - @AFP

La seule présence de Haaland aurait déclenché des mouvements de foule difficiles à gérer pour les services de sécurité d’une boîte de nuit norvégienne, obligeant ces derniers à lui demander de sortir.

Erling Haaland commence à expérimenter des contraintes nouvelles au quotidien, liées à la célébrité. Le buteur norvégien du Borussia Dortmund ne peut plus sortir dans son pays sans être escorté par des hordes de fans désireuses de l’approcher de plus près pour échanger avec lui.

Distanciation physique oblige, l’international norvégien n’est pas complètement libre de ses faits et gestes. Il est tenu, comme tout un chacun, à un devoir de responsabilité. Les images de sa sortie agitée de boîte de nuit à Stavanger, dans une vidéo devenue virale, ont pu laisser penser qu’il était ivre. Mais il n’en est rien, selon un responsable de la sécurité, questionné par Bild

Trop d’agitation autour du joueur 

"L’exclusion n’était pas liée à l’ivresse du garçon ou à un comportement inapproprié, a assuré l’homme interrogé par le journal allemand. Erling n’était pas saoul. La réglementation concernant le coronavirus nous imposait de prendre en compte la foule qui commençait à l’entourer. Nous avons vu des fans qui ne quittaient pas l’endroit et, au contraire, s’entassaient autour de lui, lui demandant des photos ou à lui parler. La pression était si forte que nous avons dû lui demander de partir."

Le père du joueur avait lui-même désamorcé en plaisantant sur le sujet, hache à la main: "Allez Erling Haaland, retourne travailler. La vie nocturne n’est pas faite pour toi."

QM