RMC Sport

Pourquoi le Bayern n’a pas gardé le jeune Hummels

-

- - AFP

Mats Hummels pourrait rejoindre le Bayern Munich cet été. Un come-back en forme de revanche pour le défenseur central de Dortmund, qui a fait toute sa formation au sein du club bavarois. Avant d’être poussé vers la sortie à 19 ans.

C’est l’histoire de Nicolas Anelka au PSG. Celles de Gerard Piqué et Cesc Fabregas au Barça. Des jeunes talents vendus par leur club formateur avant d’être rachetés au prix fort quelques années plus tard. C’est ce qui est en train d’arriver à Mats Hummels. Le défenseur de Dortmund pourrait s’engager cet été avec le Bayern Munich. Le club bavarois, qui a confirmé des négociations, serait prêt à mettre 30 millions d’euros sur la table pour un joueur qu’il a laissé filer il y a huit ans et demi. Car avant d’exploser sous le maillot du Borussia, Hummels a fait toutes ses classes à l’école du Bayern. ..

C’est d’abord au poste d’attaquant axial qu’il se fait remarquer. Avant que son père, Hermann Hummels, en charge des U15, ne le fasse reculer jusqu’en charnière. Un replacement qui permet au petit Mats de mettre à profit sa belle technique pour soigner ses relances, tout en conservant son sens du but sur coups de pieds arrêtés. Malgré son jeune âge, il devient très vite un des éléments forts de la réserve, coachée à l’époque par Hermann Gerland, le dénicheur de talents maison, aujourd’hui adjoint de Josep Guardiola. Hummels intègre finalement l’équipe première fin 2006. A tout juste 18 ans.

Le Borussia se l’est offert pour 4 M€

Quelques mois plus tard, il fait ses débuts en Bundesliga contre Mayence. Une expérience de courte durée. Ottmar Hitzfeld, alors aux commandes, lui préfère des joueurs plus expérimentés comme Daniel van Buyten, Lucio, Martin Demichelis ou Valérien Ismaël. Mais celui qui va précipiter son départ se nomme Breno. Le prometteur Brésilien, qui fera un énorme flop en Bavière et séjournera en prison pour avoir volontairement incendié sa maison, est recruté à Sao Paulo en décembre 2007 contre un chèque de 12 millions d’euros.

Hummels comprend que son avenir passe par un déménagement. Avec une certaine rancœur envers son club de cœur, il est prêté à Dortmund pour un an et demi. Mais le Borussia n’attend pas la fin de l’échéance et le fait signer quatre ans dès le mois de février 2009. Contre un chèque de… 4 millions d’euros ! Une petite décennie plus tard, il s’apprête à revenir à Munich par la grande porte. Avec un titre de champion du monde en bandoulière. Et une belle revanche à prendre.

Alexandre Jaquin (avec D.L.)