RMC Sport

Stuttgart: "Wamangituka" suspendu trois mois pour fausse identité

Après avoir révélé ce mardi qu'il jouait depuis plusieurs années sous une fausse identité, Silas Wamangituka a été suspendu trois mois par la Fédération allemande de football (DFB). Le Congolais a aussi été condamné à une amende de 30.000 euros.

Auteur d'une très bonne saison à Stuttgart, Silas Wamangituka a révélé mardi qu'il jouait en fait sous une fausse identité depuis maintenant plusieurs années, à la suite d'une manipulation de son ancien agent. Citoyen de la RD Congo, l'attaquant, passé par la Belgique puis par le Paris FC (Ligue 2), s'appelle en réalité Silas Katompa Mvumpa. Il est né en octobre 1998, et non 1999 comme indiqué sur ses faux papiers.

Dans un communiqué, le VFB Stuttgart avait indiqué que "les raisons (de cette manipulation) ne sont pas liées à des questions de droit de séjour", affirmant vouloir prendre totalement la défense de son joueur, "victime d'une machination".

Toutefois, l'attaquant auteur de 11 buts cette saison dans le championnat allemand avec Stuttgart, a rapidement été sanctionné. Ce vendredi, la Fédération allemande de football (DFB) a infligé trois mois de suspension ferme ainsi qu'une amende de 30.000 euros à l'égard du Congolais.

Le joueur a lui-même décidé de révéler sa fausse identité

Mardi, Silas Katompa Mvumpa - de son vrai nom - a décidé de tout avouer de lui-même: "J'ai vécu ces dernières années dans l'angoisse permanente, et je me suis fait beaucoup de soucis pour ma famille au Congo", a-t-il expliqué en révélant sa situation, confiant que "rendre publique mon histoire a été un pas difficile à faire pour moi."

"Je n'aurais jamais osé franchir ce pas si Stuttgart n'était pas devenu pour moi une seconde maison où je me sens en sécurité, a encore déclaré celui qu'on devra désormais nommer Silas Katompa Mvumpa. Je suis très soulagé et j'espère pouvoir encourager d'autres joueurs qui ont eu des expériences similaires avec des agents. Je suis pofondément reconnaissant envers Stuttgart pour toute la confiance et le soutien."

À la suite de l'annonce des sanctions de la Fédération allemande de football, l'attaquant congolais et Stuttgart ont accepté la sentence et le jugement est donc définitif.

Luca Demange