RMC Sport

Copa America: le plan de Di Maria pour éviter les blessures avec l'Argentine

Plusieurs fois blessé avec l'Argentine, Angel Di Maria a cette fois l'intention de traverser la Copa America sans le moindre pépin. Et le Parisien bénéficie pour cela d'un programme sur mesure, aussi bien mental que physique.

C'est devenu pour lui une sorte de phobie. Plusieurs fois blessé avec sa sélection, comme en mars dernier, Angel Di Maria veut à tout prix éviter qu'un problème physique le gêne durant cette Copa America, que l'Argentine débutera dans la nuit de samedi à dimanche face à la Colombie. Aussi, le Parisien a expliqué à Olé qu'il s'est concocté, avec l'aide du staff, tout un programme spécifique. Où il s'agit beaucoup de préparation mentale.

"Plus que toute autre chose, c'est l'anxiété qui provoque chez moi ces blessures, estime-t-il. En sélection, tu sais que tu n'as que peu de temps pour montrer que tu dois être titulaire, alors tu te donnes à 150%. Ça n'est pas la même chose avec le PSG par exemple. En club, tu as toute la saison pour te montrer, tu peux te gérer, parce que tu sais parfois à l'avance si tu vas jouer le week-end ou non."

Son coach lui demande de lever le pied à l'entraînement

Aussi, le staff argentin fait en sorte de mettre El Fideo dans les meilleures dispositions au quotidien, de gérer ses émotions. Ses émotions, et aussi son excès d'engagement à l'entraînement.

"Après une séance, raconte Di Maria, j'ai parlé avec Luis Martin et Scaloni. Nous avons regardé ensemble les données de mon GPS. C'était une séance tranquille, or, mes données étaient très élevées... Alors ils m'ont engueulé, ils m'ont dit qu'il fallait que je lève le pied, parce que ce n'était qu'une séance tranquille. Mais j'ai dû mal. Je donne tout à l'entraînement parce que je veux être titulaire, j'ai l'impression que ma place n'est jamais assurée."

CC