RMC Sport

Copa America : Neymar aurait insulté l’arbitre

-

- - AFP

Suspendu quatre matches pour avoir tenté de mettre un coup de tête à Jeison Murillo à la fin de Brésil-Colombie mercredi, Neymar ne rejouera plus dans cette Copa America. Mais cette décision viendrait surtout sanctionner les insultes proférées par l’attaquant brésilien envers l’arbitre.

La Seleçao privée de sa star. Neymar a écopé de quatre matches de suspension dans cette Copa America. Une sanction infligée par la Confédération sud-américaine suite à son expulsion mercredi, à la fin du match entre le Brésil et la Colombie, qui le prive du reste de la compétition. Mis à rude épreuve durant toute la rencontre, l’attaquant du FC Barcelone n’avait pu retenir ses nerfs après le coup de sifflet final. Chambré par Jeison Murillo lors d’une altercation entre plusieurs joueurs, le joueur de 23 ans avait alors tenté de lui mettre un coup de tête.

C’est à ce moment que l’arbitre a brandi un carton rouge, tandis que Neymar rentrait au vestiaire. La commission de discipline a ensuite opté pour une sanction lourde de quatre matches de suspension. Pour ce vilain geste, bien sûr. Mais pas seulement. L’attaquant aurait surtout été puni pour les insultes qu’il aurait proférées envers l’arbitre en rentrant au vestiaire, après le fameux carton rouge. « Tu veux te rendre célèbre sur mon dos, fils de pu** », aurait lâché Neymar. Des propos confirmés en off par la commission de discipline à plusieurs médias brésiliens.

Neymar ne sera pas suspendu en éliminatoires du Mondial 2018

Neymar peut désormais se projeter sur la saison qui s’annonce avec le Barça, après le triplé Liga-Ligue des champions-Coupe du roi. Si la Seleçao ne parvient pas à se hisser en finale de la Copa America, le Brésilien purgera le reste de sa sanction lors de la prochaine édition, sans être inquiété pendant les éliminatoires du Mondial 2018. Et c’est sans doute là la seule consolation d’un Brésil loin d’être séduisant depuis le début de la compétition.

A.Bo