RMC Sport

CAN 2013 : ce qu’il faut savoir sur le groupe C

-

- - -

Tenante du titre depuis l’édition 2012 de la CAN, la Zambie devra se défaire du Nigeria, de l’Ethiopie et surtout du Burkina Faso pour espérer réitérer son exploit de l’an passé.

Le sélectionneur français

Il a joué sous les ordres de Jean Fernandez (Matra Racing), travaillé en tant qu’adjoint sous ceux de Claude Le Roy (Ghana) et dut attendre 2012 et la victoire surprise de la Zambie en finale de la CAN face à la Côte d’Ivoire pour enfin se faire connaître. Depuis la séance de tirs au but qui permit aux Chipolopolos de soulever le premier trophée de leur histoire, plus personne en Afrique n’ignore le nom d’Hervé Renard. Le technicien français à la gueule d’aventurier a déjà marqué l’histoire de son pays d’adoption, offrant aux Boulets de cuivre leur premier titre, dix-neuf ans après la tragédie de crash aérien du 27 avril 1993 qui coûta la vie à toute l’équipe nationale.

Le favori

La Zambie devra, pour cette seconde édition de la CAN en autant d’années, défendre son titre au sein d’un groupe aussi homogène que difficile à lire. La compétition des Chipolopolos commencera le 21 janvier à 16h face à l’Ethiopie, petit poucet du groupe, avant de nettement se compliquer les 25 et 29 contre le Nigeria de Taiwo, Obi Mikel et John Utaka puis contre le Burkina Faso, emmené par le duo « made in Ligue 1 » Pitroipa-Traoré. Alors méfiance.

Le choc

Tout dépendra bien sûr du classement dans ce groupe C, mais si les équipes se tiennent en peu de points, l’opposition Zambie-Burkina du 29 janvier au Mbombela Stadium pourrait offrir les arbitrages nécessaires pour déterminer les qualifiés pour le prochain tour.

RMC Sport