RMC Sport

CAN 2013 : L’Algérie déjà dos au mur

Sofiane Feghouli

Sofiane Feghouli - -

Dans le choc de ce début de CAN 2013, la Tunisie a dominé l’Algérie (1-0) grâce à un but superbe de Msakni dans les arrêts de jeu. Les hommes de Vahid Halilhodzic sont déjà dos au mur dans la course à la qualification. Plus tôt, la Côte d’Ivoire avait difficilement dominé le Togo (2-1).

L’Algérie peut s’en vouloir. Pour leur entrée en lice dans cette Coupe d’Afrique des Nations 2013, les Fennecs ont été surpris par la Tunisie (1-0), mardi à Rustenburg. Si le spectacle n’était pas vraiment au rendez-vous dans le Royal Bafokeng pour ce derby tant attendu, les Algériens méritaient certainement mieux. Servi par Sofiane Feghouli, Islam Slimani a vu sa tête s’écraser sur la barre transversale (29e). Outre une frappe complétement ratée du néo-Marseillais Foued Kadir (39e), un tir à côté de Djamel Mesbah (56e) et un duel perdu par Hamdi Harbaoui face à M’Bolhi (75e), plus grand-chose n’est à se mettre sous la dent… jusqu’à la 90e minute.

Lors du temps additionnel, le jeune Tunisien Youssef Msakni profite de l’absence de pressing des Fennecs pour décrocher une merveilleuse frappe enroulée des 25 mètres qui termine dans la lucarne gauche de M’Bolhi. Sur le banc des Fennecs, Vahid Halilhodzic, très touché par la récente tragédie d’In Amenas, est effondré. L’Algérie, qui n’a plus remporté son premier match de la CAN depuis 1990, est déjà contrainte à l’exploit dans ce groupe D très relevé où figurent également le Togo et la Côte d’Ivoire.

Abdennour : « On méritait la victoire »

« C’était un match moyen et décevant, regrette Rolland Courbis, membre de la Dream Team de RMC Sport. On sentait que le match pouvait se débloquer sur un coup du sort et finalement il y a eu ce but assassin. Cette équipe d’Algérie a vraiment été décevante et je m’attendais à mieux. Ça va vraiment être difficile pour aller chercher la qualification. »

De leur côté, les Aigles de Carthage en profitent pour prendre la tête du groupe D en compagnie de la Côte d’Ivoire, victorieuse face au Togo (2-1). De quoi satisfaire le défenseur toulousain Aymen Abdennour : « On n’a pas bien commencé notre match. Mais on a mieux joué en deuxième période. On méritait la victoire, assure le Tunisien. On était plus fort que l’Algérie. J’espère qu’on va continuer comme ça. Il faut bien récupérer pour le match face à la Côté d’Ivoire dans quatre jours car ça sera plus difficile. On n’a pas fait un gros match techniquement. Mais on n’a rien lâché. »

Le titre de l'encadré ici

Les Eléphants ont eu chaud|||

Favorite de cette CAN 2013, la Côte d’Ivoire a connu une entame de compétition compliquée face au Togo, ce mardi à Rustenburg. Les coéquipiers de Didier Drogba se sont imposés (2-1) grâce à un but à deux minutes de la fin inscrit par Gervinho (88e). Avant ce dénouement, Yaya Touré (8e) avait ouvert le score avant que Jonathan Ayité n’égalise pour les Eperviers (45e). « Je ne m’attendais pas à un match aussi compliqué, souffle le sélectionneur ivoirien Sabri Lamouchi. On a commis beaucoup d’erreurs techniques et défensives. La chaleur y est peut-être pour quelque chose. Les joueurs ont peu couru. Mais ne soyons pas médisants, cette victoire, je suis content de l’avoir même si je ne sais pas si on la mérite… » Ulcéré par l'arbitrage du match, le sélectionneur togolais Didier Six n'est lui resté que 20 secondes en conférence de presse avant de claquer la porte, devant une assistance médusée. « Je n’ai rien à vous dire. Mon équipe méritait autre chose que ça. Il y a des données du football qui n'ont pas été respectées. J'en ai assez dit. Merci ! », a lâché le technicien français, faisant référence à un but refusé, l'arbitre estimant que le corner avait été joué trop vite (60e).