RMC Sport

CAN 2013 : le Mali gagne une autre bataille

-

- - -

Le Mali a décroché sa qualification pour les demi-finales de la Coupe d'Afrique des Nations ce samedi soir face à l'Afrique du Sud (1-1, 3 tab à 1). Les joueurs de Patrice Carteron affronteront la Côte d'Ivoire ou le Nigéria.

La journée état déjà belle à Bamako, elle l’est encore plus. Alors que François Hollande avait déjà redonné le sourire aux Maliens lors de sa visite symbolique dans une ville de Tombouctou libérée des groupes islamistes puis dans la capitale, leur équipe nationale a accentué ce bonheur ce samedi soir à Durban, en s’imposant aux tirs au but face à l’Afrique du Sud (1-1, 3 tab 1), en quarts de finale de la CAN. Au bout du suspense, les hommes de Patrice Carteron sont parvenus à éliminer le pays hôte et décrochent leur deuxième demi-finale consécutive.

Portés par l'actualité de leur nation, les Aigles, troisièmes l’an passé, avaient à cœur de réussir un gros coup dans cette Coupe d’Afrique 2013. Dans un stade Moses Mabhida plein comme un œuf, les coéquipiers de Momo Sissoko, dépassés par leurs adversaires, se font surprendre par Tokelo Rantie, complètement oublié par la défense malienne au second poteau (30e). Comme un symbole, c’est le capitaine Seydou Keita qui sonne la révolte malienne. Très affecté par la situation politique de son pays, l’ancien Lensois coupe victorieusement de la tête un centre de Mamadou Samassa (58e) et envoie les deux équipes en prolongation.

S. Diakité, l’ange gardien

Et comme en 2012 face au Gabon, le Mali ruine les espoirs du pays hôte lors de la cruelle séance des tirs au but. Dans un vacarme insoutenable, Soumaïla Diakité endosse la tunique de héros de la soirée en sauvant deux des tentatives sud-africaines (celles de Dean Furman et de May Mahlangu). L’aventure continue pour la bande à Patrice Carteron, qui continue d’afficher une solidarité exemplaire. Après avoir frappé un grand coup en sortant les Bafana Bafana, les Aigles de Seydou Keita, qui affronteront la Côte d’Ivoire ou le Nigéria (dimanche, 16h) pour une place en finale, sont bien décidés à écrire une page de leur histoire en allant chercher leur première Coupe d’Afrique des Nations.

Le titre de l'encadré ici

Le Ghana a eu chaud|||

Loin d’être étincelant, le Ghana a décroché son billet pour les demi-finales de la Coupe d’Afrique des Nations ce samedi face au Cap Vert (2-0). Bousculé pendant une majeure partie du match, les « Black Stars » ont pu compter sur leur gardien Fatau Dauda, décisif à plusieurs reprises. Pour leur première rencontre à ce stade de la compétition, les Capverdiens n’ont jamais démérité. Mais grâce à un doublé de Wakaso Mubarak (53e sur penalty, 94e), le Ghana a fait parler son expérience. Les coéquipiers d’Asamoah Gyan restent en course pour décrocher leur premier titre dans cette CAN depuis 1982. Pour ça, il faudra déjà s’imposer en demi-finale, mercredi face au Burkina Faso ou au Togo, pour continuer de rêver.